Ampli & Dac

Test FiiO Q7 : l’ampli-DAC de la dĂ©mesure !

Par Jo, le 20 février 2023, mis à jour le 27 février 2023 — 10 minutes de lecture
Test FiiO Q7

Vous vous souvenez du Xduoo XD05 Plus ? C’Ă©tait un chouette ampli casque bien costaud. HĂ© bien, je viens de trouver un modèle encore plus maousse. Totalement dĂ©mesurĂ©, bourrĂ© de qualitĂ©s : voici le FiiO Q7 !

J’ai eu le privilège de passer plusieurs jours avec le dernier-nĂ© de FiiO. Comme toujours, la marque chinoise tape fort, n’hĂ©sitant pas Ă  bousculer les conventions pour aller toujours plus loin dans l’audio Hifi.

Le Q7 est un véritable monstre, faisant passer Cayin RU6 et autres Shanling UA5 pour des moucherons !

L’amplificateur portable vous demandera cependant un investissement consĂ©quent. Son prix explose tous les records : 799 euros. C’est trois Ă  quatre fois plus cher que la plupart des DAC USB qu’on trouve sur le marchĂ©.

N’est-ce pas trop dĂ©mesurĂ© ? C’est ce que je vous invite Ă  dĂ©couvrir dans mon test complet du FiiO Q7.

 

Note : le FiiO Q7 présenté dans ce test a été prêté par l’enseigne Son-Vidéo.com, que je remercie chaleureusement. Je ne touche aucun argent de la part du constructeur. La seule source de revenus de ce site est générée par les liens d’achat affiliés proposés dans ce test.

FiiO Q7 : fiche technique

Je trouvais le XD05 Plus impressionnant à son époque. Le FiiO Q7 a vite balayé cette impression !

FiiO Q7 à côté du FiiO R7 avec branchement coaxial
©FiiO

C’est un vĂ©ritable mammouth Ă  tout point de vue. La fiche technique en impose, mettant en avant le summum de l’audio de qualitĂ© :

  • Prix : 799 €
  • EntrĂ©es : USB-C 2.0, optique, coaxiale
  • Sorties : 3.5 mm asymĂ©trique, 2.5 mm symĂ©trique, 4.4 mm symĂ©trique, 6.35 mm asymĂ©trique
  • DAC Sabre ES9038 Pro + amplification THX AAA 788+ Ă— 2
  • Bluetooth 5.0 avec support des codecs SBC, AAC, AptX, AptX LL, AptX HD, AptX Adaptive, LDAC
  • Puissance de sortie : jusqu’Ă  3 000 mW
  • Formats supportĂ©s : jusqu’à PCM 32 bits/768 kHz – DSD 64/128/256/512 – MQA 8x
  • Dimensions : 158.4 Ă— 88.5 Ă— 28.3 mm
  • Poids : 620 g

En fait, le petit monstre ressemble fortement au M17, le baladeur haut de gamme de FiiO. Il en reprend le mĂŞme design et pas mal de fonctions. Ce qui n’est pas un mal !

Design & Finitions

Vous voulez savoir Ă  quoi ressemble le FiiO Q7 ? Prenez tout simplement un M17, dĂ©gagez l’Ă©cran et remplacez-le par une minuscule dalle IPS de 1.3 ». RĂ©duisez le prix par deux et hop, le tour est jouĂ© !

Prise en main du FiiO Q7

La ressemblance entre le baladeur et l’ampli chinois est frappante. Ils vont mĂŞme jusqu’Ă  partager le mĂŞme dock de refroidissement. Certains y verront un recyclage du pauvre. D’autres, un bon moyen de profiter des qualitĂ©s du superbe M17 sans (trop) Ă©clater le budget.

Packaging

La boĂ®te du Q7 en impose. Non seulement l’amplificateur est magnifique, mais en plus, il est fourni avec des tonnes d’accessoires.

Vous trouverez donc dans le pack une housse de protection en cuir marron, des câbles USB-C et Lightning, ainsi qu’un dock de refroidissement Ă  ventilateur.

Sans oublier l’alimentation secteur nĂ©cessaire pour l’utilisation du mode Ultra High Gain. Mais j’en reparlerai plus tard dans ce test du FiiO Q7.

Look

L’amplificateur Hifi reprend les courbes angulaires de son modèle. C’est une vĂ©ritable brique qui pèse son poids et n’ira pas dans les plus petites poches.

Pour tout dire, l’engin restera plus souvent sur le bureau qu’ailleurs. Son format lui assure cependant une certaine facilitĂ© de transport face aux vrais amplis sĂ©dentaires.

FiiO Q7 avec intras Hidizs MD4 vue de tiers

Comme toujours chez FiiO, les finitions sont impeccables. La coque, tout en aluminium, est parfaitement assemblĂ©e. Les deux trains de LED sur les cĂ´tĂ©s donnent Ă  l’ensemble une allure futuriste bien cool.

Boutons

Le FiiO Q7 arbore les mêmes boutons latéraux que la plupart des baladeurs :

  • Alimentation ON/OFF
  • Lecture/Pause
  • Morceau suivant
  • Morceau prĂ©cĂ©dent

Les contrôles de lecture servent uniquement en mode récepteur Bluetooth. Le Q7 fonctionne alors comme le BTR7. Mais en bien plus gros et puissant !

Boutons latéraux et LED Q7

Connectique

SpĂ©cialement conçu pour l’Ă©coute au casque, l’ampli/DAC chinois arbore toute une panoplie d’entrĂ©es et sorties. Il devrait y avoir de quoi satisfaire un large public.

L’USB-C sera privilĂ©giĂ© pour brancher l’engin Ă  un smartphone Android ou iOS. Il y a tous les câbles nĂ©cessaires dans la boĂ®te.

Entrées analogiques et numériques du FiiO Q7

Les entrĂ©es optique et coaxiale permettront d’associer des sources analogiques, le FiiO Q7 pouvant faire office de prĂ©amplificateur.

Sorties Jack et Mini-Jack de l'ampli-DAC

Pour les sorties, on a du Jack 2.5, 3.5, 4.4 et 6.35 mm. Il ne manque que du XLR, mais il y a déjà de quoi faire !

Le Q7 est clairement l’un des amplis portables les plus complets du marchĂ©.

Molette

Directement héritée du M17, la molette de volume est extrêmement confortable à manipuler.

Les crans sont fermes, marquant bien chaque incrĂ©ment de volume. D’ailleurs, ce dernier comporte 120 niveaux et non pas 100 comme sur la plupart des autres amplis du marchĂ©.

L’ajustement sonore se fait avec une belle prĂ©cision. Il n’y a pas ces Ă©carts monstrueux qui plombaient le XD05 Plus. Vous n’aurez donc aucun mal Ă  rĂ©gler avec prĂ©cision le volume des Ă©couteurs les plus sensibles.

Petit bonus esthĂ©tique : un cercle de LED ceinture la molette. La couleur indique le type de format en cours de lecture. C’est plus gadget qu’autre chose, mais ça reste sympa. Le mĂŞme code couleur est d’ailleurs repris sur l’Ă©cran IPS.

Interface

Sans ĂŞtre aussi complet qu’un vrai baladeur, le DAC USB chinois permet pas mal de rĂ©glages avec son petit Ă©cran IPS en couleur.

Interface ampli DAC FiiO

La navigation se fait avec la molette de volume cliquable. De nombreux paramètres vous attendent :

  • Gain
  • SE Output
  • BAL Output
  • LO Volume
  • Max Volume
  • Ultra High Gain
  • Filters
  • Dimmer
  • Screen Timeout
  • U-Audio
  • Language

Vous pourrez gérer en finesse le comportement des sorties, qui peuvent fonctionner en LO ou PO.

Les réglages du gain sont similaires à ceux du M17. Il y en a pas moins de cinq !

Choix du gain sur Ă©cran ampli Q7

MĂŞme si presque toutes les fonctions sont accessibles via l’Ă©cran, vous pourrez aller (un peu) plus loin en connectant l’application mobile FiiO Control en Bluetooth.

Application FiiO Control

J’avais dĂ©jĂ  eu l’occasion de vous prĂ©senter FiiO Control lors de mon test du BTR7. Je ne vais donc pas trop m’attarder sur les dĂ©tails.

 

Menu principal FiiO Control sur smartphone Android

Egaliseur FiiO Control

Pour tout dire, cette app ne vous servira pas des masses. Les options sont assez réduites…

En dehors de l’Ă©galiseur et de l’allumage des LED, vous n’en ferez pas grand-chose. Ha si, elle reste nĂ©cessaire pour maintenir Ă  jour le firmware du FiiO Q7.

Gestion firmware FiiO Control

Ă€ la fin, on l’ouvre une fois par mois, juste pour s’assurer que tout est Ă  jour cĂ´tĂ© logiciel.

Qualité audio

Sources de test : Shanling M3X, Hidizs XO, Hidizs S9 Pro, Samsung Galaxy S23 Ultra

Passons maintenant Ă  la meilleure partie : l’audio !

Pour nous assurer une musique Hi-Res et tout ce qui va avec, FiiO met le paquet. Le Q7 adopte ainsi un DAC Sabre ES9038Pro et deux puces d’amplification THX AAA 788+. Du haut de gamme de chez haut de gamme en somme, puisqu’il s’agit du mĂŞme Ă©quipement que sur le baladeur premium de la marque chinoise.

Et ça se sent Ă  l’usage. Que vous utilisiez une paire d’Ă©couteurs très sensibles ou un gros casque bien gourmand, l’ampli chinois sera capable de dĂ©livrer un son exceptionnel.

Rendu global

Tout comme le M17, le FiiO Q7 joue sur la transparence. Le rendu neutre est de toute beauté.

On redĂ©couvre nos morceaux prĂ©fĂ©rĂ©s d’une fort belle manière. La scène est spacieuse, les instruments parfaitement dĂ©tourĂ©s. C’est comme si on prenait place sur la scène, au milieu de nos groupes favoris.

Casque Sivga SV023 branché sur ampli-DAC FiiO

En fait, je me suis pris la mĂŞme claque qu’avec le M17. Le FiiO Q7 enterre les minuscules amplis-DAC qu’on trouve Ă  moins de 300 €. Il coĂ»te cher, mais c’est justifiĂ© !

Ça se sent aussi sur le fond sonore. Il n’y a pas le moindre signe de souffle numĂ©rique en arrière-plan. MĂŞme avec les Ă©couteurs Hidizs MD4, très sensibles, je n’ai pas ressenti la moindre gène.

Puissance

Autre atout du FiiO Q7 : ses nombreux réglages de puissance. Avec cet ampli, vous pourrez gérer en finesse votre matériel fétiche.

Par défaut, il y a quatre niveaux de gain :

  • Low
  • Medium
  • High
  • Super High

Ça, c’est pour le fonctionnement sur batterie.

Pour les casques gourmands (genre Sennheiser HD6XX), il sera plus sage de brancher le Q7 sur secteur. En basculant l’interrupteur dĂ©diĂ© Ă  l’arrière de l’ampli, vous pourrez accĂ©der au Ultra High Gain (aussi appelĂ© « gain de la mort qui tue »).

C’est ce mode qui vous permettra de tirer jusqu’Ă  3 000 mW de puissance sur les sorties symĂ©triques, avec une charge Ă  32 ohms. Avec autant de patate, inutile de dire que vous n’aurez pas besoin de monter le volume Ă  fond !

Le principal inconvĂ©nient de cette mĂ©thode, c’est que vous perdrez le cĂ´tĂ© sĂ©dentaire de l’appareil. Il faudra aussi utiliser le dock de refroidissement pour les casques gourmands, la chaleur monte vite en Ultra High Gain.

Bluetooth

Parce qu’il n’y a pas que le bon vieux câble dans la vie, attardons-nous un peu sur la liaison sans-fil. C’est pour moi un gros atout du FiiO Q7 qui Ă©vite de bouffer la batterie de votre PC ou smartphone en quelques minutes !

L’ampli-DAC intègre une puce Qualcomm QCC5124. Cette dernière prend en charge la plupart des codecs du marchĂ©, y compris le AptX Adaptive et le LDAC.

Codecs Bluetooth FiiO Q7

Après essai, le constat est le suivant : la qualitĂ© d’Ă©coute est optimale. Le signal ne coupe jamais, il n’y a pas d’interfĂ©rences ou de bruits parasites en fond. Les composants paraissent bien isolĂ©s.

MĂŞme si je vous recommande l’Ă©coute filaire, la prĂ©sence d’un module Bluetooth est un bel avantage lors des dĂ©placements !

Autonomie

Tout comme le Shanling UA5, le FiiO Q7 embarque une batterie. En mĂŞme temps, vu le gabarit de l’engin, il y a de quoi la loger sans soucis.

C’est donc un accu de 9 200 mAh qui alimente l’amplificateur casque portable quand vous ne le branchez pas au secteur. Avec l’interrupteur placĂ© Ă  l’arrière, vous dĂ©cidez si la batterie doit se charger via USB-C quand vous branchez le Q7 sur sa source.

Selon le gain utilisĂ© et le matĂ©riel branchĂ©, vous pourrez profiter du Q7 pendant 8 h Ă  10 h environ. C’est autant qu’un baladeur audio classique. Bien, mais sans plus.

Pour la recharge, comptez presque 5 h. Ça pique là !

Une fois de plus, on a l’impression qu’il faut privilĂ©gier le mode sĂ©dentaire avant tout. La batterie ne servira qu’en secours.

 

Conclusion test FiiO Q7

L'avis de ChiFi.fr
  • Design & Finitions
  • Connectique
  • QualitĂ© sonore
  • Puissance
4.8

Résumé

J’adore le FiiO Q7. Tout comme le M17, cet ampli casque portable fait dans la dĂ©mesure. Mais il le fait bien !

Ce petit pavĂ© sera Ă  mĂŞme de sĂ©duire les possesseurs de casques et intras qui cherchent un son de qualitĂ© Hi-Fi, ainsi qu’une solution hybride entre le dongle USB et l’amplificateur de bureau.

Il coĂ»te cher, mais c’est justifiĂ©. J’aurais juste apprĂ©ciĂ© avoir une prise XLR et une meilleure autonomie en mode batterie. De bien faibles inconvĂ©nients comparĂ©s Ă  la qualitĂ© de ce petit Q7 !

Jo

Rédacteur depuis des années, je suis récemment tombé dans le chaudron de l'audio. Écouteurs, casques et surtout baladeurs : j'ai une envie irrépressible de tester tout ce qui me passe dans les oreilles !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.