Casque Audio

Test Sivga Phoenix : un casque ouvert chaleureux, à l’élégante robe boisée

Par Jo, le 4 décembre 2021, mis à jour le 6 décembre 2021 — 10 minutes de lecture
Design Sivga Phoenix

Le Sivga Phoenix : voici un casque Hi-Fi que j’attendais de tester avec impatience. Pour être honnête, j’ai bien failli craquer sur lui il y a quelques mois, mais c’est finalement le Harmonicdyne Zeus qui l’a emporté. Ai-je fait un erreur lors de mon choix initial ? Réponse dans ce test !

Avec le temps qui passe, je me rends compte à quel point mes goûts en matière de signature sonore changent lentement mais sûrement. Du jeune ado amateur de grosses basses, je suis passé au passionné de Hi-Fi qui recherche des sons plus équilibrés. C’est d’ailleurs cela qui m’a motivé à prendre le Zeus plutôt que le Phoenix quand est venu le moment de cliquer sur le fameux bouton « Acheter maintenant ».

Est-ce que je regrette mon choix ? Pas le moins du monde. Le Zeus a pris le pas sur tous mes autres casques, que ce soit le Meze 99 Noir ou le iBasso SR2. Mais après plusieurs jours avec le Sivga Phoenix sur les oreilles, je suis bien obliger d’avouer que mon fidèle casque à quelques soucis à se faire…

Vendu officiellement à 269€ en France, le Sivga Phoenix est l’une des meilleures surprises de cette année riche en découvertes audio. Ce casque ouvert m’a clairement tapé dans l’œil, mêlant l’élégance d’une construction bois à une sonorité très vivante, riche et chaleureuse. Un petit coup de coeur dont j’aurai bien du mal à me séparer !

 

 

Note : le Sivga Phoenix présenté dans cet article m’a été prêté par Delta-Audio, que je remercie chaleureusement. Je ne touche aucun argent de la part du constructeur. La seule source de revenus de ce site est générée par les liens d’achat affiliés proposés dans ce test.

Sivga Phoenix : spécifications techniques

Avec le Sivga Phoenix, vous ne prendrez pas de risques pour le choix des sources : ce casque se drive comme un charme. Pas besoin d’amplificateur sorti de l’enfer pour le faire chanter au mieux. Ajoutez à ça un format compact et un son du tonnerre. Avouez que ça fait envie !

Sivga Phoenix

Voici donc ce que nous réserve le casque ouvert chinois :

  • Type : circum-auriculaire ouvert
  • Architecture : driver dynamique 50 mm
  • Impédance : 32 Ω
  • Sensibilité : 103 dB
  • Plage de fréquence : 20 Hz à 20 kHz
  • Connecteur : câble en Y 2.5 mm
  • Prise : Jack 3.5 mm

On constate que le Phoenix possède une impédance deux fois moins élevée que le Zeus et une sensibilité un chouïa supérieure. Pas de drivers en béryllium ici, on reste sur un diaphragme en polycarbonate. Je vous rassure, les performances sont largement au rendez-vous !

D’ailleurs, en passant, si vous n’avez rien compris à ces histoires d’impédance et de sensibilité, pas de panique : il suffit de lire mon guide pour débutants afin de vous mettre à jour. Quand ce sera fait, je vous invite à continuer la lecture de ce test dans la joie et la bonne humeur.

La vidéo de TechnoidFR

L’ami P.A. de la chaîne TechnoidFR a lui aussi eu la chance de tester le Sivga Phoenix. Vous pourrez donc retrouver son test complet en vidéo sur YouTube. Un grand merci à lui aussi pour la mise en contact avec Delta-Audio, sans qui ce test n’aurait pas été possible !

Packaging

Le Sivga Phoenix est un casque relativement compact. Le constructeur nous fournit ainsi dans le colis une sacoche de transport rigide en simili-cuir du plus bel effet.

Boite Sivga Phoenix

Celle-ci contient bien entendu le casque mais aussi une petite pochette en tissu renfermant le câble. C’est très classe et dans la droite ligne esthétique de ce magnifique casque en bois.

Le paquet est très soigné. Sivga met pas mal de formes pour mettre en valeur son casque. Je ne peux que valider !

Câble

Si vous possédez un Meze 99, hé bien sachez que le câble du Sivga Phoenix est très proche. Le modèle chinois est toutefois plus fin mais conserve ce look tressé du plus bel effet.

Câble Sivga Phoenix

Il mesure 1.6 m, ce qui reste un peu court pour un usage sédentaire. Par contre, c’est un peu trop long à mon goût pour les sorties en extérieur. En même temps, qui sort avec un casque ouvert pour faire son sport ?

Design et finitions

On voit de plus en plus de casques en bois sur le marché. J’avoue que j’adore, ça permet d’avoir un look assez unique pour chaque produit tout en permettant de conserver un poids léger.

Design Sivga Phoenix

Le Sivga Phoenix nous offre donc un magnifique design avec ses coques en Zebrano. Le double arceau allie métal et cuir avec rembourrage à mémoire de forme pour un confort optimal. Il n’y a pas de plastique sur ce modèle, on a vraiment l’impression d’un produit premium.

Coque Sivga Phoenix

L’ensemble ne pèse d’ailleurs que 296 grammes, ce qui est hyper-léger dans le monde des casques filaires !

Confort

Comme je le disais, le Sivga Phoenix est un casque ouvert très léger et compact. Il se montre donc très agréable à porter pendant les longues sessions, il ne fatigue pas du tout le cou, même après plusieurs heures d’usage.

Coussinet Sivga Phoenix

Par contre, je suis un peu moins convaincu par les coussinets. Ils sont moulés pour parfaitement adhérer à la courbe du visage, ça c’est cool. En revanche, ils manquent de profondeur. Le bord de l’oreille vient donc toucher le casque, ce qui peut être gênant sur le long terme.

De plus, les coussinets qui mélangent cuir et tissu tendent à garder la chaleur. Même si ce n’est pas excessif, ça peut devenir embêtant à la longue. Pour le coup, le Zeus est un cran au-dessus en terme de confort. Sans être atroce, le Phoenix me laisse sur ma faim à ce niveau…

Note : Sivga a sorti de nouveaux pads pour le Phoenix, plus profonds que ceux d’origine. J’ai donc tenté l’aventure sur les conseils de Renaud de Delta-Audio. On y gagne en confort, les oreilles ne touchent plus la grille des transducteurs. Le son est aussi modifié avec un petit renfort sur les aigus et médiums. Seul bémol : mes pads ne se clipsent pas bien, ce qui m’oblige à utiliser de la colle pour les maintenir en place… Probablement des modèles défectueux, ça arrive. Dans tous les cas, ça vaut le coup si vous avez du mal à supporter les oreillettes de base !

Qualité sonore

Sources de test : Hisense Touch, Shanling M3X, L&P W1

Alors, ce petit Sivga Phoenix, on valide ou pas ? La réponse est un grand oui. Ce casque ne m’a pas déçu malgré son tarif abordable.

Le son produit est chaleureux et vigoureux, tapant où il faut, comme il faut. On ne s’ennuie pas un instant avec ce magnifique casque filaire !

Rendu global

Le Sivga Phoenix est un casque qui séduira les amateurs de signatures sonores chaleureuses. Les basses sont particulièrement réussies, avec un beau vibrant dans les sous-basses, qui n’est toutefois jamais exagéré. Ce n’est pas aussi sombre et vibrant que sur le Sennheiser HD6XX par exemple.

Sivga Phoenix Shanling M3X

Le registre médium conserve le côté chaleureux, bien que les voix soient un peu en retrait. J’ai aussi remarqué une petite sibilance sur certains morceaux. L’écoute reste cependant très agréable, sans écrasement par les basses. D’ailleurs, même si les bas-médiums sont vigoureux avec une petite mise en avant, jamais ils ne débordent sur les voix. On a ainsi un bel équilibre global.

Côté aigus, c’est aussi très bien. S’ils ne sont pas particulièrement mis en avant, ils assurent quand même une certaine clarté au Sivga Phoenix. Ils conservent aussi une certaine part de chaleur. Le casque n’est jamais fatiguant à l’écoute, même sur de longues sessions.

Scène sonore et précision

Grâce à son côté ouvert, le Sivga Phoenix assure une bonne aération et une scène sonore relativement large. Les instruments se séparent plutôt bien, avec une stéréophonie qui permet de bien situer chaque nappe dans l’environnement. Sans être le meilleur dans ce domaine, le Phoenix s’en tire très bien pour ce qui est du rendu de la scène sonore.

Côté précision, c’est aussi du tout bon. Le casque arrive à récupérer pas mal de détails, même s’il n’est pas aussi précis que le Zeus à cet égard. Il surclasse néanmoins sans soucis le Meze 99.

Comparaisons

Sivga Phoenix vs Harmonicdyne Zeus

J’ai enfin l’occasion de confronter ces deux casques qui boxent dans la même catégorie. De mon avis, ils sont aussi bons l’un que l’autre. Le choix final se fera selon vos goûts : le Phoenix est plus fun que le Zeus avec des bas-médiums et des sous-basses plus accentués. Le Zeus est plus équilibré bien qu’il reste chaleureux. Il est globalement plus précis, notamment au niveau des aigus.

Sivga Phoenix et Harmonicdyne Zeus

Niveau esthétique, les deux casques sont magnifiques. Mais le Zeus reste plus confortable avec des coussinets plus larges. Il ne colle pas les oreilles comme le Phoenix, ce qui donne une meilleure impression d’aération. Le Phoenix a cependant l’avantage d’être plus compact et léger.

Sivga Phoenix vs Meze 99 Noir

Autre concurrent de poids pour le Phoenix dans la même gamme tarifaire : le Meze 99. Célèbre casque fermé en bois, ce modèle reste l’un de mes préférés. Il accuse toutefois son âge face au Phoenix qui le surclasse aisément.

Sivga Phoenix Meze 99 Noir

Le casque chinois est plus équilibré et plus détaillé, le Meze 99 souffrant de grosses sous-basses et d’un pic dans les bas-médiums qui lui confèrent un son trop vibrant, au point d’être fatiguant sur de longues sessions. Les aigus sont aussi trop présents, bien qu’ils restent de bonne facture.

Globalement, le Phoenix reste plus agréable à l’usage avec une signature fun mais qui se montre plus sage que celle du Meze 99. Au final, le casque scandinave l’emporte sur le confort, c’est l’un des plus agréables à porter du marché.

 

 

Conclusion

L’avis de ChiFi.fr
  • Design et finitions
  • Confort
  • Qualité sonore
  • Rapport qualité/prix
4

Résumé

Le Sivga Phoenix est une excellente surprise. Non content d’offrir un joli design mélangeant bois et métal, ce casque profite d’un son de très bonne qualité, à la fois chaleureux et fun. Il est particulièrement à son aise sur les morceaux vigoureux de type métal, rock ou synthwave.

Mon seul reproche ira au confort, un peu en retrait. Les bords des oreilles touchent l’intérieur des oreillettes, ce qui peut être désagréable sur les longues sessions. De plus, le casque chinois tend à faire chauffer un peu les oreilles à la longue.

En dehors de ça, je vois mal ce qui pourrait vous retenir de sauter sur ce très bon casque ouvert. C’est une excellente surprise que je vais me hâter de rajouter à ma collection sans tarder !

Jo

Rédacteur depuis des années, je suis récemment tombé dans le chaudron de l'audio. Écouteurs, casques et surtout baladeurs : j'ai une envie irrépressible de tester tout ce qui me passe dans les oreilles !

Commentaires

Le 27 décembre 2021 à 3:08 , Philippe CORDIER a dit :


Bonjour
Merci pour votre post. Il serait en face de quel modèle de chez Grado ?


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Le 4 janvier 2022 à 9:35 , Jo a dit :


Bonjour Philippe,

Désolé pour la réponse tardive, j’étais en congés pour la fin d’année. Pour le coup, je serai bien en peine de répondre à ta question, je n’ai jamais eu l’occasion de tester de casque Grado malheureusement…


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Le 6 janvier 2022 à 10:55 , EMMANUEL COUTAND a dit :


Bonjour Johan !!!
J'aurai voulu ton avis j'hésite vraiment entre ce casque sviga phoenix et le meze classique , lesquels des deux
tu me conseilles pour une écoute sédentaire avec un simple smartphone , un léger attrait pour une écoute immersive mais avec de l'ouverture quand même 🙂.
Bonne journée merci 😉👍


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Le 6 janvier 2022 à 11:01 , Jo a dit :


Salut Emmanuel !
Perso je partirai sur le Phoenix. Le son est plus maitrisé que sur le Meze, qui commence à accuser son âge. Le Phoenix est idéal pour une écoute sédentaire et se drive aussi facilement que le Meze, avec un smartphone ça passe sans souci. Je te recommande juste d’investir dans les pads alternatifs plus profonds, ils apportent pas mal de confort et améliorent le rendu des hautes fréquences.
Si tu as un magasin pas loin de chez toi, n’hésite pas à aller tester le Meze et le Phoenix, tu pourras ainsi appréhender la signature de chacun ^^
Quel que soit ton choix, j’attends ton retour avec impatience !


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Le 6 janvier 2022 à 7:56 , EMMANUEL COUTAND a dit :


Merci beaucoup d'avoir pris le temps de me répondre aussi rapidement 👍🙂.
Écoute tu confirmes mon léger penchant pour le Phoenix, de plus je voulais m'essayer à un casque ouvert donc je ne connais pas du tout le rendu mais il faut bien évoluer dans sa passion ,et ça reste dans le tarif que je m'étais fixer.
Effectivement en voyant la courbe de fréquence j'avais peur que les aigus soient un peu en retrait, j'avais vu un article qui mettait en avant le fait qui avait déjà fait évoluer les pads pour des plus profonds , après rien de vérifier pour ma part .
Dernière question ,tu me conseilles quel genre de pads , une marque et une matière plus particulièrement ?
En tout cas merci à toi !!
Bonne soirée 👍😉


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Le 7 janvier 2022 à 9:48 , Jo a dit :


Tu vas t’éclater avec le Phoenix, c’est un super casque ! Et après avoir gouté à un modèle ouvert, tu vas avoir du mal à revenir au fermé ^^
Pour les pads, il n’y a pas énormément de choix. Il n’y a que Sivga qui a produit des pads alternatifs pour le Phoenix, ceux dont j’ai mis le lien dans mon test. Tout comme pour Meze à son époque, ces coussinets sont plus profonds que ceux d’origine et limitent un peu la profusion des basses. On gagne en confort de port et la signature devient un peu plus claire. Côté matière, les pads alternatifs de Sivga sont en simili-cuir avec des micro-perforations pour améliorer l’aération. Ceux d’origine sont aussi en simili-cuir mais possèdent une partie en tissu, là où ils sont en contact avec la peau. Ne serait-ce que pour le confort, je te recommande de prendre les pads alternatifs, ils rendent le casque plus agréable à porter car les oreilles ne touchent pas la grille des drivers.
Voilà, j’espère avoir éclairé ta lanterne !


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Le 7 janvier 2022 à 11:07 , EMMANUEL COUTAND a dit :


Écoute je te remercie pour tes conseils , le choix d'un casque audio n'est vraiment pas évident compte tenu de l'éventail de choix qu'il y a sur le marché .Il ne faut pas oublier les vraies attentes que l'on recherche à avoir dans l'achat d'un casque sinon on peut vite si perdre et se retrouver avec quelque chose de très différent en terme d'écoute, mieux vaut parcourir un maximum les sites spécialisés et les critiques ( positives ou non ) pour se faire une idée.
Je te ferais part de ma nouvelle expérience sonore dès son arrivée !!
Bonne journée à vous !!👍😉


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.