Casque Audio

Test Oneodio Monitor 60 : un casque chinois décent et abordable

Par Jo, le 5 octobre 2021, mis à jour le 13 mai 2022 — 8 minutes de lecture
Test Oneodio Monitor 60

Après l’énorme déception du Blon BL30, j’ai décidé de tenter à nouveau l’aventure des casques chinois, non sans une certaine appréhension. Je me suis ainsi lancé dans l’achat d’un Monitor 60, dernier-né de la marque Oneodio dont j’entends pas mal de bien depuis quelques temps. Voici mes impressions sur ce casque fermé vendu à moins de 75€.

En visitant ce site, vous avez probablement dû vous rendre compte que les marques asiatiques restent assez frileuses sur le marché des casques audio filaires. Étrangement, les constructeurs chinois préfèrent s’orienter vers les écouteurs intra-auriculaires qu’ils produisent en quantité impressionnantes.

Il y a bien quelques intrépides qui tentent l’aventure comme Blon ou Harmonicdyne. Un coup sur deux, c’est un gros échec comme l’a démontré l’horrible BL30, véritable cauchemar de l’audio. Le Zeus m’a quant à lui conquis et redonné confiance dans la Chine pour la production de matos audio de qualité.

Il est maintenant temps pour moi de vous faire découvrir le Oneodio Monitor 60, un casque filaire commercialisé à 70€ environ. Ce modèle se place comme un concurrent direct du très bon Philips SHP9600. Reste à voir s’il est à la hauteur de cet illustre casque ouvert !

 

Note : le Oneodio Monitor 60 présenté dans cet article a été acheté par mes propres moyens. Je ne touche aucun argent de la part du constructeur. La seule source de revenus de ce site est générée par les liens d’achat affiliés proposés dans ce test.

Oneodio Monitor 60 : spécifications techniques

Si vous suivez un peu la marque Oneodio, vous devez savoir que celle-ci est spécialisée dans l’entrée de gamme. Rares sont ses productions qui dépassent le prix des 100€.

Oneodio Monitor 60

Affiché à moins de 75€, le Monitor 60 se place comme la nouvelle référence filaire de la marque chinoise. La fiche technique nous révèle un casque facile à driver :

  • Architecture : driver dynamique en néodyme 50 mm
  • Impédance : 38 Ω
  • Sensibilité : 110 dB
  • Plage de fréquence : 20 Hz – 40 kHz
  • Connecteur : câble simple 3.5 mm
  • Prise : Jack 3.5 mm ou Jack 6.35 mm

Sur son site, Oneodio se targue d’une certification Hi-Res procurant un son digne des meilleurs modèles du marché. Il est bien entendu que c’est du pur bullshit, n’allez pas vous jeter sur le Monitor 60 pour ce simple argument marketing !

La vidéo de TechnoidFR

Pierre-Alexandre a une fois de plus frappé !

Découvrez son décorticage complet sur OneOdio Monitor 60 sur la chaîne YouTube TechnoidFR.

Packaging

Oneodio reste avant tout une marque grand public. Ça se ressent au niveau du packaging avec une boîte comme on en trouve dans les grandes surfaces. N’espérez donc pas quelque chose d’aussi travaillé que chez Sennheiser.

Packaging Oneodio Monitor 60

La boîte contient le casque ainsi que trois câbles différents et une sacoche de transport en simili-cuir. Le tout est balancé à la va-vite, sans véritable protection. Rien de bien folichon donc…

Câble(s)

Vous avez bien lu au paragraphe précédent : le Monitor 60 est fourni avec trois câbles, rien que ça !

En vrac, on a :

  • 3.5 mm vers 3.5 mm avec micro, 1.2 m
  • 3.5 mm vers 3.5 mm, 3 m
  • 3.5 mm vers 6.35 mm extensible, 3 à 6 m

Le constructeur chinois indique que son casque est prévu pour divers usages, d’où la profusion de câbles. Vous pourrez ainsi utiliser le Monitor 60 en tant que casque sédentaire ou nomade en sélectionnant la longueur de câble qui vous sied le plus.

Câbles Monitor 60

On ne peut pas nier que c’est original. Chaque câble est en plastique et de type asymétrique. Tout comme sur le Philips SHP9600, le branchement se fait sur une seule entrée du casque. Il sera donc impossible d’utiliser des câbles symétriques sur le Monitor 60. En même temps, l’engin reste facile à driver, donc ce n’est pas forcément nécessaire.

Design et finitions

Jetons maintenant un oeil à ce fameux Monitor 60. Vu l’orientation entrée de gamme, ne vous attendez pas à des miracle. Le casque est en plastique à 99%, seul l’arceau profite d’aluminium pour assurer sa solidité.

Design Monitor 60

Les plastiques employés sont assez pauvres : ça sonne creux, les oreillettes bougent dans tous les sens… Ce n’est pas le genre de matos qui résistera de longue années. Malgré ça, les finitions restent correctes. On peut même replier le Monitor 60 pour le transporter plus facilement.

Monitor 60 pliage

Plus étrange, on trouve deux entrées différentes sur le casque : 3.5 mm sur l’oreillette droite et 6.35 mm sur l’oreillette gauche. C’est la première fois que je vois ça, je suis assez dubitatif sur ce point de design. À mon sens, il aurait été plus avisé de faire des économies sur la connectique pour améliorer la qualité des plastiques…

Connectique Monitor 60

Confort

La première bonne surprise du Monitor 60 est son confort. Bien qu’il fasse cheap en apparence, le casque asiatique se révèle très agréable à porter.

Coussinets Monitor 60

Le casque chinois utilise de gros coussinets en simili-cuir garnis de mousse souple. Avec un poids de seulement xx grammes, on ne sent aucune fatigue sur les longues sessions. Ajoutez un arceau qui ne bouge pas une fois réglé et vous aurez un casque vraiment très confortable, surtout pour son prix. On est bien loin de l’atroce Blon BL30 et ça surpasse même le Philips SHP9600.

Design Oneodio Monitor 60

Le seul inconvénient du simili-cuir est l’effet de chauffe occasionné lorsque la température est élevée dans la pièce. En été, ça peut vite devenir désagréable. C’est un défaut présent sur tous les casques qui utilisent cette matière, même en haut de gamme. Vu le prix du Monitor 60, on ne va pas faire la fine bouche !

Qualité sonore

Sources de test : Hisense Touch, Shanling M3X, L&P W1

Je m’attendais au pire lorsque j’ai chaussé pour la première fois le Oneodio Monitor 60. Il faut dire que le Blon BL30 m’avait passablement traumatisé en me vomissant dans les oreilles son audio digne d’un tracteur en fin de vie…

Finalement, le Monitor 60 s’en tire honorablement. Certes, il n’est pas parfait et reste en dessous du Philips SHP9600 en qualité audio pure. Néanmoins, il n’est pas trop mal pour son prix.

Rendu global

La signature du Monitor 60 est légèrement chaleureuse. Toutefois, le casque fait un usage un peu trop intensif des aigus qui se montrent trop criards à cause de pics sur les plus hautes fréquences. Sur du AC/DC, la guitare vient souvent vriller les oreilles. Idem pour le piano. On sent bien qu’on est sur de l’entrée de gamme, le réglage est loin d’être parfait.

Monitor 60 et Hisense Touch

Il serait cependant dommage de s’arrêter à ça. Les médiums sont en effet bien mis en avant, ce qui rend le Monitor 60 idéal pour les morceaux vocaux. Malgré une petite accentuation des bas-médiums, on ne sent pas de gros débordement, la signature reste plutôt maîtrisée avec des basses vives mais pas imposantes.

Il en résulte un casque fermé assez agréable à utiliser. Ce n’est clairement pas le modèle le plus équilibré du marché, mais c’est loin d’être le plus mauvais. En somme, le Monitor 60 est un élève passable, du genre qui reste planté discrètement au milieu de la classe sans faire de vagues et qui récolte des notes juste dans la moyenne.

Scène sonore et précision

Côté scène sonore, on est sur un casque qui ne fait pas d’étincelles. Le bébé de Oneodio manque de largeur et d’aération, comme souvent en entrée de gamme. D’ailleurs, ne vous fiez pas aux grilles sur le côté : on est bien sur un casque fermé.

Le Monitor 60 ne fait pas non plus de miracles côté précision. Malgré les pics dans les aigus, on sent un manque de détails. Tous ces petits micro-détails qui font le succès des casques plus haut de gamme sont totalement gommés par les transducteurs du casque de Oneodio.

Au final, la musique reste assez « brut de décoffrage ». Le son n’est pas des plus fins mais n’est pas non plus atroce. En bref, on est sur un casque assez moyen qui ne se démarque pas vraiment de la masse.

 

Conclusion

L’avis de ChiFi.fr
  • Design et finitions
  • Confort
  • Qualité sonore
  • Rapport qualité/prix
3.5

Résumé

Je m’attendais au pire en essayant le Monitor 60 de Oneodio. Au final, j’ai été agréablement surpris. Ce petit casque n’est pas parfait mais il est loin d’être mauvais. Pour tout dire, il pourra faire l’affaire si vous arrivez à le décrocher pour moins de 50€ lors des soldes AliExpress.

Je retiendrai du Monitor 60 son aspect nomade, son confort et sa signature chaleureuse. Ce n’est pas le casque du siècle et je lui préfère largement le Philips SHP9600. Si vous voulez toutefois un casque fermé filaire facile à transporter, ce modèle Oneodio pourrait vous convenir, surtout en promo.

Jo

Rédacteur depuis des années, je suis récemment tombé dans le chaudron de l'audio. Écouteurs, casques et surtout baladeurs : j'ai une envie irrépressible de tester tout ce qui me passe dans les oreilles !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.