Baladeur Audiophile

Test Xduoo X2S : le baladeur audiophile petit mais costaud

Par Jo, le 13 juillet 2021 — 10 minutes de lecture
Test Xduoo X2S

Ça faisait un moment que je n’avais plus testé de baladeur audiophile. En attendant le Hisense Touch et le Shanling M3X, je vous propose de jeter un oeil au petit dernier de Xduoo : le X2S. Vendu aux alentours de 50€, ce DAP est aussi petit qu’il est puissant. Un véritable coup de cœur !

La marque Xduoo ne vous est certainement pas inconnue. Je testais aux débuts de ce site le Xduoo XD05 Plus, un ampli/DAC « portable » qui se démarquait par sa puissance assez dingue. Je continue d’ailleurs à l’utiliser régulièrement quand j’ai envie de profiter d’un son bien vigoureux ou quand je dois tester un casque particulièrement gourmand.

Le Xduoo X2S est un peu à l’image du XD05 Plus : un véritable monstre de puissance mais sous la forme d’un mini baladeur audiophile. Commercialisé à 50€ environ, c’est une petite bombe qui séduira ceux qui mettent un premier pied dans la ChiFi ou les amateurs qui veulent un produit facilement transportable sans pour autant sacrifier la puissance.

Note : le Xduoo X2S présenté dans ce test a été acheté par mes propres moyens. Je ne touche aucun argent de la part du constructeur. La seule source de revenus de ce site est générée par les liens d’achat affiliés proposés dans ce test.

 

Xduoo X2S : spécifications techniques

Visuellement, le Xduoo X2S ne paie pas de mine. Et pourtant, il renferme dans ses entrailles un équipement suffisamment costaud pour alimenter des casques jusqu’à 300Ω !

Xduoo X2S

D’ailleurs, le constructeur ne précise pas sur son site quelles sont les puces DAC et ampli utilisées au sein de son baladeur. Je l’ai donc ouvert pour vérifier par moi-même.

Il en ressort que l’appareil n’a pas de DAC dédié. Le traitement du signal numérique est effectué par le SoC lui-même, un modèle ATJ2167. La partie amplification est quant à elle assurée par un chipset RT6863, le même modèle que dans l’ampli Khadas Tone 2 Pro. Rien que ça !

Pour le reste, la fiche technique est classique pour de l’entrée de gamme :

  • Écran 0.96” OLED
  • SoC ATJ2167
  • Amplification RT6863
  • USB-C
  • Port micro-SD jusqu’à 128 Go
  • Fichiers audio jusqu’à 24 bits/192 kHz – DSD 64/128
  • Sortie asymétrique : 3.5 mm – 250 mW à 32Ω
  • Batterie 800 mAh
  • Dimensions : 6.3 x 4 x 1.5 cm
  • Poids : 50 grammes
  • Système propriétaire

Ici, pas de Wi-Fi, de Bluetooth ou encore de système Android. Il ne faut pas rêver, on est plus proche d’un Zishan T1 que d’un HiBy R3 Pro !

D’une certaine façon, le Xduoo X2S me rappelle ces vieux lecteurs MP3 des années 2000. Il en a le look, mais il est toutefois bien plus performant côté son.

La vidéo de TechnoidFR

L’ami P.A. de la chaîne TechnoidFR a eu l’occasion de tester le Xduoo X2S. Je vous invite à voir sa vidéo très complète pour avoir un premier aperçu de ce baladeur audiophile !

Design et finitions

En achetant le Xduoo X2S, j’avoue que je ne m’attendais pas à grand-chose. Pour le coup, j’ai été agréablement surpris !

Look

Le petit baladeur est en effet de très bonne qualité, arborant une coque en aluminium très bien assemblée. Il tient dans la paume de la main mais ne parait pas fragile pour autant. Au besoin, il est même possible d’ouvrir la coque pour changer la batterie. C’est assez rare pour être précisé.

Design Xduoo X2S

Le X2S est d’une conception très basique. Il va à l’essentiel, n’espérez donc pas trouver cinquante sorties différentes. Ici, il faut composer avec une seule prise 3.5 mm, située sur la tranche basse de l’appareil. Mais vu ses performances, nul besoin d’autre chose !

Sortie audio X2S

Enfin si : vous aurez besoin d’un carte micro-SD. Comme souvent, le baladeur n’a pas de mémoire interne suffisamment grande pour accueillir les grosses bibliothèques musicales. Vous devrez donc vous rabattre sur une micro-SD de 128 Go maximum. Dommage que le petit baladeur chinois ne gère pas des quantités de stockage plus larges…

Port SD baladeur X2S

Écran

Le petit baladeur chinois embarque une dalle de type OLED. Malgré sa taille de moins d’un pouce, elle affiche pas mal d’informations.

Écran XDuoo X2S

Bon, bien entendu, il ne faut pas non plus vous attendre à des miracles. Il n’y a que deux couleurs possibles et ça manque de luminosité quand on l’utilise en extérieur. Mais franchement, ce petit écran est vraiment pas mal compte tenu du prix du DAP.

Boutons

Mon principal point de déception provient des boutons. Tout comme sur le XD05 Plus, ce sont eux qui sont les moins bien lotis…

 

On constate un jeu important sur tous les boutons du baladeur. Malgré tout, je n’ai pas eu de problème particulier depuis plusieurs semaines que j’utilise le Xduoo X2S. Même après l’avoir ouvert, les boutons sont resté en place. Il semble donc que leur fragilité ne soit qu’une apparence. À voir sur la durée…

Sachez qu’on dénombre quatre boutons sur la face avant. Ils servent à naviguer dans l’interface et à contrôler la lecture de vos musiques.

Boutons X2S

Sur le côté droit, on trouve les classiques boutons de volume.

Volume Xduoo X2S

Pour finir, le haut de l’appareil accueille un bouton plus volumineux. Il sert à allumer/éteindre le baladeur. À ses côtés, on trouve le port USB-C dédié à la recharge.

USB Xduoo X2S

Le Xduoo X2S va donc à l’essentiel. Pour son prix, je n’en attendais pas plus, il est déjà très bien !

Interface

La plus grande difficulté dans un baladeur dont l’écran n’est pas tactile, c’est de pondre une interface simple à manipuler juste avec quelques boutons. Pour le coup, le logiciel du Xduoo X2S se débrouille plutôt pas mal.

On retrouve sur le baladeur audiophile l’essentiel pour gérer nos musiques : un tri par artistes/morceaux/albums, un égaliseur à 6 bandes, la possibilité de créer des playlists. C’est simple, c’est fonctionnel, que demander de plus ?

Interface Xduoo X2S

Pour la navigation, on se sert des boutons de contrôle de la musique. La prise en main est immédiate et intuitive. Pas besoin de notice pour s’en sortir.

EQ Xduoo X2S

Le seul petit bémol réside dans certaines traductions un peu bancales. Rien de méchant, le baladeur est parfaitement utilisable en l’état. Encore une fois, vu son prix bas, on peut difficilement se plaindre. Personnellement, je préfère même une navigation basée sur les boutons plutôt qu’un écran tactile miteux comme celui du Zishan T1…

Lecteur

Le lecteur de musique du Xduoo X2S est à l’image du reste : très simple mais parfaitement fonctionnel.

Il affiche ainsi le titre de la musique en cours, le numéro du morceau et l’échantillonnage. On a aussi un aperçu du mode d’EQ utilisé actuellement, de même que le mode de lecture : aléatoire, séquentiel, en boucle, etc…

Bien entendu, vous ne pourrez pas visualiser la jaquette de votre album préféré, il ne faut pas rêver. Néanmoins, c’est assez complet pour un écran de seulement 0.96’’. On sent que Xduoo a de l’expérience dans le domaine !

Qualité audio

Bon, c’est bien sympa d’avoir un baladeur pas cher et bien conçu, encore faut-il qu’il sache envoyer le son comme il faut. Rassurez-vous, le Xduoo X2S s’en sort très bien étant donné son prix bas.

Pour mes essais, j’ai utilisé mon casque iBasso SR2, mon Harmonicdyne Zeus et quelques intras dont les excellents Shanling AE3. J’ai aussi comparé le son à un baladeur plus haut de gamme, le fameux Cayin N3 Pro à tubes. Je n’ai pas touché à l’égaliseur, je suis de la vieille école, celle qui aime écouter un son « brut ».

Puissance

Premier constat : le Xduoo X2S a une patate de dingue. Ne montez pas le son au-delà de 10 crans, du moins si vous utilisez un casque à faible impédance. S’il n’a que 30 crans de volume, le X2S envoie déjà le steak à même pas 5.

X2S et SR2

Si je suis souvent dubitatif sur les données constructeur qui affirment que certains baladeurs peuvent gérer des casques jusqu’à 300Ω, le X2S m’a fait changer d’avis. Il est aussi puissant que petit, c’est impressionnant !

Nul doute que vous pourrez driver des casques très gourmands, voire des modèles planaires sans aucun souci. Par contre, les intras les plus sensibles laisseront apparaître un souffle en fond. Il est assez fort mais s’efface une fois la musique lancée.

Performances

Sans maitrise la puissance n’est rien. Ça tombe bien, le Xduoo maitrise son matos sur le bout des doigts. Le X2S surpasse ainsi sans aucun problème la plupart des smartphones en qualité sonore. Comme quoi, « petit prix » ne rime pas toujours avec « son pourri » !

Il convient toutefois de garder en tête qu’on reste sur de l’entrée de gamme audiophile. On ressent ainsi quelques limitations. Le son du X2S n’est pas aussi précis que sur un baladeur milieu de gamme. Il est parfois un peu brouillon, bien que vigoureux.

Face au Cayin N3 Pro, il n’y a pas photo. Le baladeur de Xduoo est moins précis, moins ciselé, le son semble plus étriqué. Malgré tout, il reste très bien pour de l’entrée de gamme.

En gros, le Xduoo X2S est un point d’entrée idéal dans la ChiFi si vous avez un budget très restreint. Vous oublierez vite votre téléphone et vous aurez par la suite de quoi profiter de casques haut de gamme à forte impédance en attendant de passer sur des modèles plus complets comme le HiBy R2 par exemple.

Autonomie

Le Xduoo X2S n’est pas seulement petit et puissant, il est aussi diablement endurant. Malgré son petit gabarit, le baladeur asiatique arrive très bien à tenir la charge. Enfin avec du matériel facile à driver.

En moyenne, la batterie arrive à tenir une dizaine d’heures avec le volume à 5/30. Le son est déjà bien élevé comme ça. Vous pouvez même vous permettre de consulter régulièrement l’écran OLED, il ne consomme presque rien.

La batterie de 800 mAh – couplée à un système peu gourmand – permet ainsi de profiter de la musique durant de longues heures sans risque de panne impromptue. C’est vraiment sympa, sachant que des baladeurs à plus de 300€ n’arrivent pas à tenir la charge plus de 6h d’affilée, n’est-ce pas le Sony NWA105 ?

 

Conclusion

L’avis de ChiFi.fr
  • Design & finitions
  • Interface et fonctionnalités
  • Qualité sonore
  • Autonomie
3.8

Résumé

Très abordable, le Xduoo X2S surprend par sa grande puissance. Aussi petit soit-il, ce baladeur audiophile est à même de driver les casques les plus gourmands. Il offre ainsi un son de bonne qualité, surpassant sans problème la plupart des smartphones. Il sera idéal pour une introduction à la ChiFi si votre budget ne dépasse pas 50€ !

Jo

Rédacteur depuis des années, je suis récemment tombé dans le chaudron de l'audio. Écouteurs, casques et surtout baladeurs : j'ai une envie irrépressible de tester tout ce qui me passe dans les oreilles !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.