Ampli/DAC

Test Hidizs S8 Pro Robin : mise à jour en profondeur pour cet ampli/DAC abordable

Par Jo, le 20 mai 2024, mis à jour le 30 mai 2024 — 9 minutes de lecture
Test Hidizs S8 Pro Robin

Venant en remplacement du vieux S8, le Hidizs S8 Pro Robin est un ampli/DAC USB aussi abordable que performant. J’ai testé ce petit dongle audiophile durant plusieurs jours, voici maintenant l’heure du verdict !

S’il y a bien une marque qui aime les petits amplificateurs portables, c’est Hidizs.

Le catalogue du constructeur chinois ne cesse de s’agrandir, avec comme dernière nouveauté le S8 Pro Robin.

Cet amplificateur Hifi vient remplacer le vieux S8, apportant avec lui de nombreuses nouveautés : design revisité, ajout d’une sortie symétrique, puissance augmentée, passage au dual-DAC…

Le tout reste abordable, avec un prix aux alentours de 60 €.

Reste à voir si la performance est au rendez-vous !

 

Note : le Hidizs S8 Pro présenté dans ce test a été prêté par la marque. Je ne touche aucun argent de la part du constructeur. La seule source de revenus de ce site est générée par les liens d’achat affiliés proposés dans ce test.

Hidizs S8 Pro Robin : spécifications techniques

Le nouveau-né de la marque asiatique vient considérablement améliorer l’ancienne génération, tout en conservant une base commune : le DAC Cirrus Logic CS43131.

On retrouve aussi des boutons physiques pour contrôler le volume, ainsi qu’un châssis en aluminium usiné CNC.

Le petit amplificateur de poche tient dans la paume de la main. Cela ne l’empêche pas de délivrer une puissance plus que correcte pour alimenter un casque audio ou des écouteurs planaires.

Les amateurs de musique en recherche d’une solution portable de qualité devraient donc y trouver leur compte !

Avant de passer à une analyse plus complète, regardons de près la fiche technique du Hidizs S8 Pro Robin :

  • Prix : 69 $ (environ 64 €)
  • Entrée : USB-C
  • Sortie casque : 3,5 mm asymétrique / 4,4 mm asymétrique
  • DAC Cirrus Logic CS43131
  • Puissance de sortie : 80 mW à 32 Ohms (prise casque 3,5 mm) / 160 mW à 32 Ohms (prise symétrique 4,4 mm)
  • Formats supportés : jusqu’à PCM 32 bits/384 kHz – DSD 64/128/256
  • Plage de réponse en fréquence : 20 Hz à 45 kHz
  • Dimensions : 58 × 23 × 11 mm
  • Poids : 17 g
  • Autres : 3 boutons physiques, 6 filtres audio, certification HiRes Audio

Compact, léger, pas cher : ce petit DAC S8 Pro a de quoi séduire les foules !

Prix

Depuis le temps que vous profitez de mes tests de matériel Hidizs, vous devez savoir que la marque chinoise reste toujours très abordable dans ses prix.

Le S8 Pro Robin ne fait pas exception. Il vient ainsi se positionner entre le minuscule SD2 et le plus haut de gamme S9 Pro Plus Martha.

Pour son lancement, l’ampli/DAC chinois s’affiche à 69 $, soit environ 64 €.

Toutefois, en tant que lecteur fidèle de mon site, vous pourrez profiter d’une réduction de 5 % sur votre commande en utilisant le code CHIFIFR5OFF.

Le prix final est donc fixé à 65,55 $, soit seulement 61 € !

Pour les 100 premières commandes, le prix officiel est fixé à 65 $. En profitant du code CHIFIFR5OFF, ça descend à 61,75 $, soit seulement 57 €.

Ça se passe juste dessous, profitez-en sans tarder. ⬇️⬇️⬇️

 

Le test en vidéo de TechnoidFR

P.A. a pu tester le S8 Pro Robin sur sa chaine YouTube. Retrouvez sans tarder son avis complet sur ce DAC entrée de gamme !

Design et finitions : un ampli/DAC de qualité, malgré une petite faiblesse

Faut-il encore présenter la qualité de fabrication des produits Hidizs ?

Le S8 Pro bénéficie de la même attention que ses homologues du catalogue chinois, avec un boitier usiné CNC en aluminium.

S8 Pro posé à la verticale contre sa boite.
Le S8 Pro Robin reprend le design angulaire si typique de la marque Hidizs. – ©Jessica Gautreau pour ChiFi.fr

Les faces avant et arrière sont en verre (non renforcé), comme sur le S9 Pro, pour ne citer que lui.

Tout comme le S8 originel, le modèle Pro utilise des boutons physiques pour contrôler le volume ainsi que la lecture/pause de la musique.

Vue de la face droite du DAC Hidizs avec ses boutons physiques.
Le bouton central semble fragile… – ©Jessica Gautreau pour ChiFi.fr

C’est ici que réside le petit point faible de cet amplificateur : le bouton central, en forme de molette, présente un certain jeu. La conception en plastique ne joue pas en sa faveur non plus.

Je crains qu’une chute un peu violente ne vienne le casser. À voir sur la durée…

Sinon, rien à redire, le reste est impeccable, comme toujours chez Hidizs !

Encombrement : il tient dans la paume de la main

Visuellement, le S8 Pro ressemble pas mal au S9 Pro Plus avec ses courbes taillées à la serpe.

Il est cependant un peu moins large que son grand frère, mais plus étendu en hauteur.

Vue de dessus du matériel : DAC, câble et adaptateurs.
Le S8 Pro tient dans la poche, avec un câble et des adaptateurs de taille réduite. – ©Jessica Gautreau pour ChiFi.fr

Dans l’absolu, ce petit DAC portable tiendra facilement dans n’importe quelle poche.

C’est un produit idéal si vous trouvez les DAP trop encombrants.

Connectique : du 4,4 mm pour un max de puissance

Longtemps adepte du 2,5 mm, Hidizs adopte maintenant une prise 4,4 mm sur la plupart de ses DAC USB.

Vue de près des des prises 3,5 mm et 4,4 mm du S8 Pro Robin.
Hidizs adopte pleinement la prise 4,4 mm. – ©Jessica Gautreau pour ChiFi.fr

Le S8 Pro Robin profite donc de ce connecteur bien pratique quand on veut un peu plus de puissance que sur la prise casque 3,5 mm.

En entrée, on a de l’USB-C, parfait pour se connecter à la grande majorité du matériel moderne : smartphone, tablette ou encore PC.

Vue de près de la prise USB-C de l'ampli/DAC.
Le DAC ChiFi se branche sur n’importe quel appareil moderne via USB-C. – ©Jessica Gautreau pour ChiFi.fr

Le constructeur n’oublie pas les possesseurs de vieux iPhone et fournit un adaptateur USB-C vers Lightning dans la boîte.

Interface : une LED colorée pour seul indicateur

Entrée de gamme oblige, le S8 Pro n’utilise aucun écran. La seule interface disponible réside dans une LED colorée placée sous le logo en façade.

Celle-ci change de couleur selon le format de musique écouté :

  • Jaune: DSD 64/128
  • Violet: DSD 256
  • Bleu: PCM 176.4/192(kHz)
  • Rouge: PCM 352.8/384(kHz)
  • Blanc: PCM 705.6/768(kHz)
  • Vert: PCM 44.1/48/88.2/96(kHz)

Le petit DAC audiophile propose aussi plusieurs filtres. Pour en changer, il suffit d’appuyer simultanément sur les deux petits boutons latéraux.

Comme sur le S9 Pro Plus, je n’ai pas remarqué de modification significative de la signature sonore. J’ai donc laissé le filtre prédéfini par défaut lors de ce test.

Vue du S8 Pro branché sur un iPhone SE et des écouteurs planaires MP145.
La LED colorée indique le type de morceau écouté. – ©Jessica Gautreau pour ChiFi.fr

Sinon, vous pouvez contrôler votre musique directement depuis le DAC. Le bouton central sert à mettre en lecture ou pause le morceau en cours.

Les deux petits boutons servent quant à eux à la gestion du volume.

Par contre, il n’y a pas moyen de passer ou revenir vers un morceau, c’est dommage…

Qualité sonore : c’est de la bonne came !

Sources de test : Honor MagicBook 14, FiiO R7, iPhone SE (2020)

Sans surprise, le Hidizs S8 Pro Robin délivre une belle qualité sonore pour son prix.

S’il reste inférieur au S9 Pro Plus Martha, qui apporte plus de détails, il n’en reste pas moins que le dernier-né de la marque chinoise saura vous séduire.

La présence de la sortie audio 4,4 mm est un atout indéniable pour alimenter un casque Hifi comme le Focal Celestee ou même des écouteurs planaires comme les Hidizs MP145.

Rendu global : un peu de chaleur dans un monde d’audiophile

Le S8 Pro Plus prend le parti d’offrir une sonorité légèrement chaleureuse, assez proche de ce qui se fait sur le Hidizs XO dans la même gamme de prix.

Les aigus affichent un léger retrait, là où les basses et les voix ont tendance à revenir un peu en avant par rapport aux autres DACs en ma possession.

Le son délivré est aussi un peu moins large sur la partie stéréo que le Martha, et moins texturé.

Malgré ça, le mini ampli/DAC fournit une très bonne prestation pour son prix. L’écoute se révèle fort agréable, sans le moindre parasite en fond, même sur du matériel sensible.

En bref, vous en aurez pour votre argent !

Puissance : un ampli/DAC performant

Avec 80 mW sur sa sortie Jack 3,5 mm et jusqu’à 160 mW sur la prise 4,4 mm, le petit S8 Pro a de quoi alimenter une large palette de casques et intras ChiFi.

Il est un peu moins puissant que le S9 Pro Plus, mais de peu.

Vu du DAC branché sur un Focal Celestee et un iPhone SE.
L’amplification est suffisante pour alimenter un casque Hifi comme le Celestee. – ©Jessica Gautreau pour ChiFi.fr

Je n’ai pas rencontré la moindre difficulté à faire tourner mon fidèle Focal Celestee, encore moins mes vieux écouteurs NiceHCK M6.

Ce sera une autre paire de manches pour du matos gourmand, à haute impédance et/ou faible intensité.

Autonomie : du matériel audio peu gourmand, idéal pour le smartphone

Pour finir, parlons de l’autonomie. Ou plutôt de la consommation électrique du S8 Pro Robin.

Ce DAC USB audiophile n’embarque aucune batterie, ce qui vous épargnera la lourdeur d’une charge régulière. Par contre, il faudra composer avec une consommation accrue sur votre source.

Heureusement, l’ampli/DAC asiatique se montre assez peu gourmand en énergie. Votre smartphone ou votre baladeur perdra sûrement une petite heure d’autonomie, mais guère plus.

J’ai même eu le plaisir de constater que le S8 Pro ne générait aucune chaleur, contrairement à la plupart des appareils de ce format !

Conclusion test Hidizs S8 Pro Robin

L'avis de ChiFi.fr
  • Design et finitions
  • Connectique
  • Qualité sonore
  • Puissance
4.1

Résumé

Remplaçant du vénérable S8, le Hidizs S8 Pro Robin en améliore la plupart des aspects.

Comme d’habitude avec la marque chinoise, on a de la qualité entre les mains et dans les oreilles.

Peu gourmand en énergie, muni de boutons bien pratiques et d’une bonne puissance de sortie, ce petit dongle audiophile coche la plupart des cases de l’ampli/DAC portable idéal.

J’émettrai juste quelques réserves sur la solidité du bouton central.

À part ça, rien à redire sur ce matériel audiophile : c’est de la bonne came, au prix attractif et aux performances appréciables !

 

Jo

Passionné d'audio depuis des années, je teste tout ce qui peut faire vibrer mes oreilles : casques audio, écouteurs (filaires et Bluetooth), enceintes, streamers, platines vinyle… Mes tests se veulent accessibles au plus grand nombre. Pour ma part, la passion l'emporte sur la technique. Car après tout, qui n'aime pas profiter d'un bon son ?

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.