Test Casque Audio

Test Focal Hadenys : le meilleur casque ouvert de 2024 !

Par Jo, le 20 juin 2024, mis à jour le 21 juin 2024 — 11 minutes de lecture
Test Focal Hadenys

Lancé en même temps que l’Azurys, le nouveau casque ouvert Focal Hadenys entend bien séduire le grand public. Pour ça, il mise sur un prix inférieur à 700 € et sur ses fameux transducteurs à dôme à profil M en aluminium/magnésium. Après deux semaines de test intensif, je vous livre mon constat sur ce qui est, pour moi, le meilleur casque ouvert du moment !

Quand on parle de Hifi, on pense immédiatement à un budget monstrueux…

La marque stéphanoise a longtemps privilégié ce type d’approche, avec des prix sans cesse en hausse.

Mais, grosse surprise, les nouveaux venus au catalogue français viennent tout bouleverser, en s’adressant à un public plus large et surtout moins fortuné qu’à l’accoutumée !

Focal Azurys et Hadenys viennent ainsi rejoindre le Focal Bathys dans une nouvelle série centrée sur la mobilité.

Format réduit et prix réduit signifient-ils aussi qualité réduite ? Je vous arrête immédiatement, il n’en est rien !

Non, c’est clair comme de l’eau de roche : le Focal Hadenys est une vraie merveille, idéal pour mettre sur vos oreilles un premier casque ouvert Made in France.

Je ne vous fais pas saliver plus longtemps, il est temps de voir ce que ce petit bijou nous propose !

Note : le Focal Hadenys présenté dans cet article a été prêté par Ming de Recycle-Hifi. Je ne touche aucun argent de la part du constructeur. La seule source de revenus de ce site est générée par les liens d’achat affiliés proposés dans ce test.


Un mot sur Recycle-Hifi

Je vous ai déjà parlé à plusieurs reprises de Recycle-Hifi, mais un petit topo pour les nouveaux ne fera pas de mal.

Il s’agit d’une entreprise française spécialisée en distribution audio et consulting, avec un petit élément en plus : le recyclage de casques audio.

Le principe est simple. Si vous avez un casque (ou des enceintes, baladeurs, etc.) qui traine dans un meuble, Ming vous le rachète et déduit son prix du matériel que vous prendrez chez lui.

C’est de cette façon que j’ai pu économiser pas loin de 1 000 € ces dernières années en me fournissant auprès de Recycle-Hifi !

Avouez que c’est le genre d’économies qui fait plaisir, surtout par les temps qui courent. Pour en profiter, rien de compliqué : il vous suffit d’appeler Ming au numéro indiqué sur l’image juste dessous.

Coordonnées Recycle-Hifi
© Recycle-Hifi

Si vous précisez que vous venez de ma part, vous aurez droit à une petite ristourne. De plus, si vous n’êtes pas sûr de votre choix lors de l’achat, vous pouvez demander un essai de 14 jours votre domicile.

Vous aimez le matos ? Vous le gardez après l’avoir payé. Vous n’aimez pas ? Il suffit de le renvoyer. Pas mal, n’est-ce pas ?!


Focal Hadenys : spécifications techniques

Décliner une même recette en diverses saveurs est une méthode bien connue de Focal. La société française cultive ainsi son image de marque depuis des années.

On retrouve donc sans surprise cet ADN au sein du Hadenys, sorte de Clear Mg au format réduit, conçu pour un usage nomade.

Image officielle du casque Focal Hadenys sur une surface marron réfléchissante.
© Focal

Derrière le design similaire à celui du Bathys, on retrouve le classique transducteur à dôme M en aluminium/magnésium. Un vrai classique du driver dynamique, présent sur le Celestee, l’Elegia et le Bathys.

Les deux nouveaux en tirent donc profit, mais avec une signature sonore qui risquent d’en surprendre plus d’un !

L’intention est claire : séduire le grand public. Les audiophiles amateurs de courbes plates continueront leur chemin avec les cadors du haut de gamme, Stellia et Utopia en tête.

Le Focal Hadenys se voit, à mon sens, comme une porte d’entrée dans l’univers du fabricant. Tout comme l’Azurys, il est un complément à des modèles Hifi plus onéreux tels que le Celestee ou le Clear Mg.

Bref, assez de blabla, il est temps d’aller plus loin dans notre test. Pour commencer, voici la fiche technique du Focal Hadenys :

  • Type : circum-auriculaire ouvert
  • Architecture : driver dynamique 40 mm en aluminium/magnésium
  • Impédance : 26 Ω
  • Sensibilité : 105 dB
  • Plage de fréquence : 20 Hz à 22 kHz
  • Câble : mini jack 3,5 mm – 1,80 m de longueur
  • Prise : Jack 3,5 mm

Étonnement, la réponse en fréquence est plus limitée que sur l’Azurys, qui descend plus bas dans le grave. À l’écoute, rien de bien méchant, la qualité est réellement au rendez-vous !

De plus, ce casque audio s’alimente très facilement. Un petit DAC USB comme le Hidizs SD2 suffit à le faire rugir comme il convient.

Packaging : une orientation semi-nomade étrange, mais efficace

​Comme ses comparses de la nouvelle série « -ys », le Hadenys profite d’un format compact, avec des oreillettes pliables à plat.

Il récupère aussi la même mallette de transport rigide que ses homologues. Facilement transportable, cette dernière est cependant très salissante.

Vue du dessus de la sacoche avec le câble et le casque.
La sacoche rigide permet un transport aisé, mais elle reste très salissante… – © Jessica Gautreau pour ChiFi.fr

Elle contient le casque ouvert, ainsi que son câble de 1,8 m et un adaptateur 6,35 mm.

L’ensemble donne donc une impression de semi-nomadisme. Si le côté ouvert destine le Focal Hadenys au salon, son faible encombrement et son câble relativement court lui permettent de passer partout, même en extérieur.

C’est donc une orientation atypique, mais qui fonctionne à l’usage !

Design et finitions : un mini Clear Mg, avec une grande classe à la française

​Prenez un Clear Mg, compactez-le et vous aurez un Focal Hadenys.

Le nouveau casque filaire de la société de Saint-Étienne reprend presque trait pour trait le design de son ainé. Ce qui est loin d’être une mauvaise chose !

Vue rapprochée de la grille du côté droit.
Comme un air de Clear Mg, non ? – © Jessica Gautreau pour ChiFi.fr

La structure bénéficie d’un subtil mélange de cuir véritable et de tissu respirant. On retrouve aussi les yokes en magnésium, grand classique chez Focal, de même que les oreillettes avec une structure d’alvéoles en nid d’abeille.

Mais vous savez ce qui me plaît le plus ? C’est qu’il n’y a aucun craquement dans l’arceau, contrairement aux anciens casques de la marque.

Vue en zoom de l'arceau et des yokes du Focal Hadenys.
La finition est tout simplement irréprochable, avec des matériaux nobles. – © Jessica Gautreau pour ChiFi.fr

La conception du Hadenys est tout simplement parfaite pour son prix. Ce casque audio filaire est une pure merveille visuelle, avec sa couleur marron foncé du plus bel effet et ses matériaux haut de gamme.

Confort : tout simplement parfait

L’Azurys m’avait déjà bluffé par son confort incroyable. Mais le Hadenys met la barre encore plus haut.

Tout d’abord, c’est une vraie plume, avec un poids de 294 g seulement. On dirait un casque Bluetooth tant il passe inaperçu une fois sur le crâne.

Les coussinets en tissu avec mousse à mémoire de forme contribuent à ce confort de tous les instants. Ils exercent juste la bonne pression, de façon à maintenir le Hadenys bien en place, sans pour autant broyer le crâne.

Vue de dessus des coussinets à mémoire de forme.
Les coussinets assurent un confort de tous les instants. – © Jessica Gautreau pour ChiFi.fr

Que rajouter de plus, si ce n’est que ce casque m’a totalement conquis ? C’est probablement l’un des plus confortables que j’ai jamais essayés, voire le plus confortable.

J’ai pu le garder de longues heures sans ressentir la moindre gêne, même avec les lunettes. Une pépite, tout simplement !

Câble : de la bonne qualité, mais…

Vous l’avez probablement remarqué sur les photos qui parsèment ce test : le Focal Hadenys ne possède qu’une seule entrée pour le câble.

Tout comme le casque fermé Azurys, le Hadenys possède une seule entrée asymétrique, du côté gauche. Par conséquent, il semble impossible d’y adjoindre un câble symétrique.

Vue rapprochée du câble et de son adaptateur 6,35 mm.
Le câble est bien épais, il donne confiance dans sa durabilité. – © Jessica Gautreau pour ChiFi.fr

Ce n’est pas bien grave, ce modèle filaire ne requiert pas une grosse puissance pour donner le meilleur de lui-même.

De plus, ce câble me paraît de meilleure qualité que sur l’Azurys. Il est plus épais, un peu plus rigide et semble surtout bien plus solide.

En revanche, il fait l’impasse sur le microphone intégré avec sa petite télécommande. C’est loin d’être rédhibitoire !

Qualité sonore : un casque hifi chaleureux et envoûtant

Sources de test : FiiO R7, Hidizs XO, Hidizs SD2

Le Focal Azurys m’avait totalement laissé sur le c*l avec sa signature très chaleureuse, à mille lieues des autres productions stéphanoises.

Sans surprise, le Hadenys suit la même tendance, mais reste un peu plus mesuré dans son approche. Malgré ça, il est clair que Focal vise un public amateur de signatures en V et U.

Vous êtes prévenu : ce casque audio filaire a du mordant, avec une personnalité bien à lui !

Rendu global

J’adore les sonorités chaleureuses. Inutile de préciser que le dernier-né de chez Focal m’a vite séduit.

Tout comme l’Azurys, le Hadenys met à profit son haut-parleur maison à dôme M en aluminium/magnésium pour délivrer un son clair, mais vigoureux.

Le bas du spectre est ainsi bien rehaussé, en particulier sur les sous-basses. C’est profond, vibrant, viscéral !

Vue de haut du Focal Hadenys branché sur un smartphone Pixel 7 via un DAC Hidizs SD2.
Le Hadenys ne demande pas une grosse puissance, ça passe crême sur un petit DAC USB ! – © Jessica Gautreau pour ChiFi.fr

Les voix sont quant à elles en léger retrait, mais ne s’effacent pas le moins du monde face aux graves.

Quant aux aigus, ils sont comme toujours parfaitement clairs, bien que moins brillants que sur les autres produits stéphanois.

Focal met à l’œuvre tout son savoir-faire pour délivrer un son haute fidélité, techniquement irréprochable.

Le Hadenys prend aux tripes sur les morceaux les plus vigoureux. Il fera un point d’entrée parfait pour un premier achat chez Focal !

Scène sonore et précision

Véritable perle audio, le casque Focal Hadenys brille aussi par la largeur de sa scène sonore. Le son s’étale très loin des oreilles. C’est particulièrement marqué dans les concerts en live, où l’immersion est totale.

Une largeur due à la conception ouverte de ce modèle, mais également à la précision du transducteur Focal. Ce magnifique casque retranscrit chaque nuance de la musique avec brio.

Vue rapprochée du transducteur à dôme M de Focal.
Le célèbre driver à dôme M, propre aux casques Focal les moins chers. – © Jessica Gautreau pour ChiFi.fr

Ne vous laissez pas rebuter par sa signature en V : on est très clairement sur un casque Hifi, qui ne pardonnera pas les morceaux mal enregistrés.

Vous l’aurez compris, je suis sous le charme de ce petit Hadenys, qui vaut largement son prix !

D’ailleurs, au passage, il envoie du bois dans les jeux vidéo, si jamais vous êtes amateur de ce type de divertissement.

Courbe de réponse en fréquence RAW du casque Focal Hadenys.
Courbe de réponse en fréquence non compensée du Hadenys. On remarque bien la montée dans le bas du spectre, assez atypique pour la marque stéphanoise. – ©Johan Gautreau pour ChiFi.fr

Comparaisons

Focal Hadenys vs Focal Azurys

Vue des casques Azurys et Hadenys côte à côte avec leurs sacoches.
L’Azurys à côté du Hadenys : l’entrée de gamme Focal a une classe folle ! – © Jessica Gautreau pour ChiFi.fr

Ayant les deux nouveautés Focal sous la main, je ne pouvais pas passer à côté d’un comparatif.

Visuellement, les deux modèles se ressemblent, hormis sur les couleurs. Le format est cependant le même, ainsi que le confort.

Même la sonorité reste proche, avec un son chaleureux des deux côtés. Toutefois, le Hadenys est plus sage que son comparse, avec des basses un peu moins présentes et des aigus plus rehaussés.

​Vous ne savez pas quel modèle privilégier ? Ma préférence va au Hadenys, car ouvert et doté d’un câble de meilleure qualité. Je trouve aussi les coussinets plus confortables.

Toutefois, l’Azurys assure une meilleure isolation sonore avec son architecture fermée. Le câble plus court avec microphone intégré séduira les nomades. Le prix joue aussi en sa faveur…

Courbe comparative non compensée du Hadenys et du Azurys.
Courbe de réponse en fréquence RAW du Hadenys (en marron) et de l’Azurys (en bleu). – ©Johan Gautreau pour ChiFi.fr

Conclusion

L'avis de ChiFi.fr
  • Design et finitions
  • Confort
  • Qualité sonore
  • Rapport qualité/prix
5

Résumé

Vous cherchez un casque Hifi ouvert à moins de 1 000 € ? Mon verdict est simple : foncez sur le Focal Hadenys !

Ce casque coche toutes les cases du modèle parfait : confort, qualité de fabrication, sonorité chaleureuse et précise.

Difficile de lui trouver le moindre défaut. Peut-être le câble avec une entrée unique, mais ce n’est guère gênant à l’usage.

Le Focal Hadenys vous promet de nombreuses heures de plaisir audiophile Made in France !

Jo

Passionné d'audio depuis des années, je teste tout ce qui peut faire vibrer mes oreilles : casques audio, écouteurs (filaires et Bluetooth), enceintes, streamers, platines vinyle… Mes tests se veulent accessibles au plus grand nombre. Pour ma part, la passion l'emporte sur la technique. Car après tout, qui n'aime pas profiter d'un bon son ?

Commentaires

Le 21 juin 2024 à 10:19 pm, ariane a dit :


Salut Jo!
Je découvre avec plaisir ton site! Peut-être pourras-tu m'éclairer de tes conseils avisés?
Mon casque Bose Quiet Comfort vient de me lâcher! J'ai la version Ultra en intra-auriculaires, et pour mon usage nomade (iphone et macbook), c'est top.
J'ai un baladeur Cowon (peu intuitif, mais j'en aime le son). Je souhaiterais un nouveau casque sympa pour ce baladeur, mais également l'iphone et le mac book pro. L'usage serait essentiellement à la maison.
Je suis habituée à la réduction de bruit, même à la maison, mais je ne connais que ça. Je ne connais pas le son des casques ouverts, et ne connais que Bose. J'aime les basses/graves et les aigus pas trop prononcés (désolée, pas coutumière du jargon audio).
En résumé! Mon budget: 400-800 € on va dire, casque audio hi-fi pour musique Qobuz haute résolution, source baladeur audiophile Cowon/ Iphone/ MBP.
Pas de préférence pour fermé ou ouvert...
Merci pour tes conseils, je continue de naviguer sur tes articles.


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Le 24 juin 2024 à 2:49 pm, Jo a dit :


Hello,

Je pense que les nouveaux modèles Focal rentrent dans tes critères : basses en avant, aigus pas trop agressifs, moins de 800 €. Ils sont peu gourmands à alimenter, donc ça passera même sur un vieux baladeur ou un petit DAC USB.
Sinon, tu peux t'orienter vers le Meze 99 Classic, moins cher et avec pas mal de basses. Un bon choix, mais moins orienté Hifi que les modèles Focal.


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Le 26 juin 2024 à 3:00 pm, Alexandre a dit :


Hello,

Superbe article. On sent l'enthousiasme derrière.
J'avais néanmoins une petite question : qu'en est-il de la différence entre le Clear MG et l'Hadenys? :)

Belle journée ensoleillée,
Alexandre


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Le 27 juin 2024 à 3:42 pm, Jo a dit :


Salut Alexandre,

Cela fait un moment que je n'ai plus le Clear MG, donc difficile d'être catégorique. Une chose est sûre : le Clear MG est plus neutre que le Hadenys, plus lourd à porter, mais aussi plus précis, avec des drivers de meilleure qualité. Si tu as un magasin Son Vidéo près de chez toi, n'hésite pas à y faire un passage pour demander un essai.


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.