Ecouteurs Intra Auriculaires

Test Blon T3 : des intras ChiFi aux tonalités chaleureuses

Par Jo, le 5 juillet 2021, mis à jour le 19 août 2021 — 7 minutes de lecture
Test Blon T3

Bonne année à toutes et tous ! Après quelques vacances – et kilos en plus – bien méritées, il est temps de reprendre un rythme normal. On commence donc l’année avec un petit test des Blon T3, des écouteurs intra-auriculaires très abordables au son chaleureux.

Pour la nouvelle année, je vous propose de passer en revue les nouveaux Blon T3. Commercialisés aux alentours de 12€, ces petits intras ChiFi viennent se frotter à de gros morceaux comme les KZ ZSTX. Autant dire que la concurrence est rude !

Les petits nouveaux misent tout sur un unique DD de 11 mm. Il n’est d’ailleurs pas impossible que certains d’entre vous aient l’impression d’avoir déjà vu ces intras : ils ressemblent comme deux gouttes d’eau aux NiceHCK EP10 lancés en 2018.

Il semble que nous soyons face à un rebadge comme il en existe tant. Blon ne prend visiblement pas de risques et préfère rester sur des valeurs sûres pour attaquer l’entrée de gamme. Voyons donc si cette paire d’intras a bien vieilli et surtout si elle vaut la – très – petite somme demandée.

 

Note : les Blon T3 présentés dans ce test ont été achetés avec une remise sur le magasin MissAudioStore. Je remercie le vendeur de m’avoir envoyé ces intras ChiFi. Je ne touche aucun argent de la part du constructeur. La seule source de revenus de ce site est générée par les liens d’achat affiliés proposés dans ce test.

Blon T3 : spécifications techniques

Les Blon T3 sont des écouteurs avec une approche très classique. Ici, point de drivers BA à foison comme il y en a tant chez la concurrence. Le constructeur chinois fait simple afin de conserver un prix d’attaque très bas.

Blon T3 et Blon BL03
Blon BL03 et Blon T3 : un design qu’on ne peut pas rater !

Les écouteurs passent ainsi partout et ne demandent pas une puissance démentielles. Ça tournera donc très bien sur votre smartphone ou un baladeur audiophile d’entrée de gamme. Voyez donc la fiche technique des Blon T3 :

  • Architecture : 1 DD
  • Impédance : 16 Ω
  • Sensibilité : 108 dB
  • Plage de fréquence : 20 Hz à 20 kHz
  • Connecteur : soudé
  • Prise : Jack 3.5 mm

Les intras sont commercialisés avec ou sans microphone, les prix oscillant entre 11€ et 12€. C’est donc idéal pour commencer tranquillement dans le milieu de la ChiFi sans se ruiner !

Design et finitions

Dès l’ouverture de la boite, on reconnaît immédiatement le look arrondi si particulier des intras Blon. Tout comme les BL03, les T3 adoptent une forme de goutte d’eau.

Visuellement, c’est assez original. La coque est en métal, ce qui est super rare à ce niveau de tarification. Par contre, niveau confort et isolation, c’est une autre paire de manche…

Packaging

Blon fait plutôt les choses bien. Si l’emballage ne casse pas trois pattes à un canard, il met toutefois bien en évidence les écouteurs avec un boîtier transparent, c’est assez classe.

Blon T3 package

N’espérez pas non plus une boite comme sur les Hidizs MS1 Mermaid, on reste en entrée de gamme hein !

En dehors des intras, vous aurez juste deux paires d’embouts de rechange, c’est tout.

Confort

La forme originale en goutte d’eau, c’est cool. Mais alors, ce n’est pas du tout – du tout ! – idéal pour une bonne tenue. Sans être les pires de leur catégorie, les Blon T3 restent peu confortables et surtout ils tiennent très mal dans les oreilles…

Design Blon T3

L’isolation s’en trouve amoindrie. Il faut aussi éviter les mouvement trop brusques. Les intras tiennent majoritairement dans l’oreille grâce aux embouts. La forme en bulle ne joue pas clairement en leur faveur pour les longues sessions musicales et encore moins pour une sortie footing. Dommage !

Câble

Voici le second point faible des Blon T3 : le câble. Tout en plastique très fin, il n’est pas détachable. Donc si vous l’arrachez par mégarde, vous pourrez jeter vos écouteurs.

Câble Blon T3

Inutile de dire que ça pique pas mal quand on voit que KZ fourni des câbles détachables sur ses écouteurs les plus bas de gamme. Je vous recommande ainsi la plus grande prudence lorsque vous manipulez vos T3 !

Qualité sonore

Sources de test : FiiO M11 Pro, FiiO Q3, Hidizs AP80 Pro, Xduoo XD05 Plus, Realme 7

Il est temps de passer à la partie la plus intéressante et de vérifier si on peut avoir un son décent pour moins de 15€.

Visiblement repompés sans vergogne des NiceHCK EP10, les Blon T3 ont une signature similaire, du moins si j’en crois la vidéo de TechnoidFr, visible sur YouTube.

Il faut donc s’attendre à un son bien vibrant sur le bas du spectre, mais pas trop agressif ou typé sur le reste.

Rendu global

Contrairement aux intras KZ, les Blon T3 ont une signature moins typée. Le rendu final est chaleureux, la faute aux sous-basses très larges et couvrantes. Mais il n’y a pas pour autant d’excès, ce qui permet de profiter d’un son plutôt doux et pas fatigant pour un sou.

Basses

Blon fait ici le pari d’accentuer assez fortement le bas du spectre. Ça vibre vite, ça ronfle pas mal mais c’est loin d’être désagréable.

Le driver dynamique de 11 mm assure bien son boulot. Les basses profitent d’impacts assez doux, ce n’est pas aussi vif que sur les KZ. Pour des mixes Chill et ambiance sombre, ça passe crème !

Médiums

Légèrement écrasées par les basses, les voix produisent une sonorité chaleureuse, mais savent conserver leur naturel.

Blon T3 FiiO M11

Les intras chinois arrivent à éviter l’écueil des sifflantes et plosives trop marquées, ce qui est déjà pas mal pour de l’entrée de gamme. Mais les chanteuses aux voies fines ne seront pas à la fête, les Blon T3 iront mieux pour les voix masculines graves.

Aigus

Le haut du spectre est plutôt bien maitrisé. Les aigus provoquent rarement des pics, ce qui rend l’écoute plutôt reposante.

Là aussi, « chaleur » reste le maître-mot. Ce n’est pas avec les Blon T3 que vous irez vous éclater sur du classique !

Scène sonore et précision

S’ils sont pourvus d’un son plutôt sympa, les intras de Blon souffrent d’une scène sonore assez restreinte, que ce soit en largeur comme en profondeur. On a donc un son « près de la tête », assez intime. Sur les morceaux Chill et LoFi, ça rend vraiment pas mal.

Blon T3 et intras ChiFi
De gauche à droite : Blon BL03, KZ ZSTX et Blon T3.

Vous vous doutez aussi que la précision n’est pas leur fort. Les aigus discrets limitent les micro-détails, on sent bien que le DD n’est pas tout jeune. L’idéal sera de privilégier une source de qualité, neutre et analytique de préférence comme le FiiO Q3 par exemple.

 

Conclusion

L’avis de ChiFi.fr
  • Design et finitions
  • Confort
  • Qualité sonore
  • Rapport qualité/prix
3.5

Résumé

Calqués sur les NiceHCK EP10, les Blon T3 restent un bon choix pour débuter dans le monde de la ChiFi. Moins précis et tranchants que les KZ ZSTX, ils restent idéaux pour les amateurs de basses vibrantes et de tonalités douces.

Même s’ils sont loin d’être la référence en entrée de gamme, les Blon T3 restent de sympathiques écouteurs intra-auriculaires pour qui ne souhaite pas dépenser plus d’une dizaine d’euros.

Jo

Rédacteur depuis des années, je suis récemment tombé dans le chaudron de l'audio. Écouteurs, casques et surtout baladeurs : j'ai une envie irrépressible de tester tout ce qui me passe dans les oreilles !

Commentaires

Le 10 janvier 2021 à 4:35 , Didier a dit :


Bonsoir quel intra me conseilleriez vous a connecter en symétrique sur mon FIIO M 11pro
Mes écoutes principalement jazz blues funk rock (gentil ) rire...
Merci
Cordialement
Didier


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Le 18 janvier 2021 à 1:23 , Jo a dit :


Hello !
Vous pouvez vous orienter vers les TFZ N°3 et investir dans un câble symétrique à quelques dollars sur AliExpress. Mais dans l’absolu, la prise symétrique ne donnera pas un meilleur son, le M11 Pro est largement suffisant pour alimenter 99% des intras du marché.


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.