Casque Audio

Sivga Oriole : un nouveau casque chinois à suivre de près !

Par Jo, le 18 octobre 2022 — 3 minutes de lecture
Présentation Sivga Oriole

Décidément, Sivga ne chôme pas cette année. Après le SV023 en milieu de gamme, la marque chinoise revient vers l’entrée de gamme audio avec un nouveau casque filaire. Dites donc bonjour au Sivga Oriole, grand frère de l’excellent SV021 Robin !

Suivant les traces de ses ainés, ce magnifique casque audio chinois reprend à son compte le luxe du bois et la robustesse du métal.

Sivga Oriole : un casque au look premium, accessible à tous

Sivga continue son petit bonhomme de chemin dans le secteur de la Hi-Fi chinoise, ou ChiFi pour les intimes. Nommée Oriole, sas dernière production se veut plutôt abordable, avec un prix situé entre celui du Robin (en test ici) et du Phoenix (aussi en test sur le site).

Sivga Oriole design
©Sivga

Le Sivga Oriole tient cependant plus du Robin dans son approche. Il reprend à son compte les oreillettes fermées en bois usiné CNC. Les finitions du bois sont d’ailleurs faites à la main, rendant chaque modèle unique. La grande classe !

Le casque asiatique bénéficie bien entendu d’un arceau en métal. Contrairement au Robin, les oreillettes peuvent se rabattre à plat afin de faciliter le transport et surtout apporter un confort supplémentaire lors du port. Les coussinets en mousse à mémoire de forme et simili-cuir font aussi leur retour. Le confort devrait donc être égal, voire supérieur à celui du SV021.

Un casque filaire qui vise l’équilibre sonore

Côté technique, le Sivga Oriole ne fait pas de grosses folies. On sent bien que la marque chinoise cherche à taper large.

Le casque à fil devrait être très facile à driver avec son impédance de 32 Ω et sa sensibilité relativement élevée de 108 dB. Pas de folies non plus du côté de la plage de fréquence, qui reste sur un classique 20 Hz – 20 kHz. Le Oriole ne cherche pas à séduire les chauve-souris !

Sivga Oriole casque chinois
©Sivga

On a peu d’informations sur le transducteur, hormis qu’il s’agit d’un modèle dynamique de 50 mm, probablement hérité du Robin. D’ailleurs, tout comme son ainé, le Sivga Oriole est un casque fermé. Sa signature est décrite comme équilibrée, avec « un grave présent mais non envahissant, un médium doux et articulé, un aigu rafraîchissant et détaillé ».

Le câble ressemble fortement à celui du Robin. Il possède une terminaison Jack 3.5 mm. Chaque oreillette est quand à elle reliée par une prise 2.5 mm.

Sivga Oriole : prix et disponibilité

Le casque circum-auriculaire chinois reste abordable, avec un prix d’appel de 249€. C’est 100€ de plus que le Robin et 30€ de moins que le Phoenix. Vu ses spécifications, ça me semble parfaitement adapté. C’est le genre de matériel qui devrait être à même de séduire un large public.

Il va quand même falloir patienter un peu pour profiter du Sivga Oriole. Bien qu’annoncé en France, il n’est pas encore disponible à l’achat. Malgré ça, il ne devrait pas tarder, vous pourrez le mettre sous le sapin pour Noël.

De mon côté, je vais tenter de ce pas de décrocher un test du Sivga Oriole dans les semaines qui viennent. Restez donc à l’affût !

Source : Delta-Audio.fr

Jo

Rédacteur depuis des années, je suis récemment tombé dans le chaudron de l'audio. Écouteurs, casques et surtout baladeurs : j'ai une envie irrépressible de tester tout ce qui me passe dans les oreilles !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.