Test Soundcore Flare 2 : l’enceinte festive pour animer vos soirées !

Il y a de fortes chances que vous ayez déjà entendu parler d’Anker, une marque chinoise bien implantée en Europe depuis quelques années. Soundcore est sa filiale consacrée à l’audio, relativement jeune mais qui a su séduire le grand public avec des productions de qualité. J’avais d’ailleurs eu l’occasion de tester il y a quelques années la première enceinte Flare. Surpris par sa bonne qualité, je me suis donc rué sur la Soundcore Flare 2 afin de vous livrer mon ressenti !

Une fois de plus, votre site préféré – on fait tout pour en tout cas – s’agrandit avec l’arrivée dans ses colonnes de tests d’enceintes Bluetooth !

Facilement transportables, ces petites enceintes abordables sont idéales pour l’écoute nomade, à la plage ou dans n’importe quelle pièce de la maison. Pas besoin de s’encombrer de fils et de chargeurs dans tous les sens. Bon, par contre, il ne faut pas être trop exigeant sur le son, leur petite taille imposant pas mal de limitations aux transducteurs.

Il y a cependant de bonnes surprises sur le marché, avec d’excellents modèles d’enceintes Bluetooth à partir de 20€. Les marques chinoises sont particulièrement prolifiques dans ce domaine. On peut ainsi citer Xiaomi et bien sûr Anker.

Je vous propose aujourd’hui de jeter un œil à la Soundcore Flare 2, une enceinte sans-fil à moins de 80€. Reprenant le même principe d’anneau lumineux que son aînée, elle améliore au passage pas mal de points négatifs de la première génération. C’est prometteur !

 

Soundcore Flare 2 : spécifications techniques

Pour sa nouvelle enceinte Bluetooth, Soundcore semble avoir tenu compte de l’avis du public et des testeurs. La marque a ainsi gommé tous les défauts de la première génération et ajouté quelques petits éléments en plus, tout ça pour un prix toujours aussi bas !

On a donc une enceinte Bluetooth qui est maintenant certifiée IPX7, capable de résister à une immersion de courte durée. Je l’embarque tous les jours à côté de la douche, je confirme qu’elle résiste sans problème aux éclaboussures.

Soundcore Flare 2

Le son est toujours propulsé à 360° avec des transducteurs néodyme de 40 mm placés dos-à-dos, mais l’ensemble est maintenant accompagné de deux radiateurs passifs. Ils viennent renforcer les basses souvent anémiques sur ces petites enceintes, ce qui n’est pas du luxe.

Autre nouveauté : il y a deux cercles lumineux au lieu d’un. Cette amélioration esthétique n’était pas forcément utile, mais tant qu’à faire autant en profiter. Notez que la recharge se fait maintenant via un port USB-C et non plus micro-USB.

Le seul gros défaut de cette nouvelle génération provient de l’abandon de la prise Jack. Je ne comprends pas du tout ce choix, c’était l’un des gros atouts de la 1ère génération qui passe maintenant à la trappe…

On fera avec, le reste semble quand même bien pêchu !

Design et finitions

La Soundcore Flare 2 reprend plus ou moins le même look que son aînée. Il y a cependant quelques modifications bien palpables, à commencer par le second cercle de LED sur le haut de l’appareil. Il vient en complément de celui situé à la base.

Lumières Soundcore Flare 2

Le tissu acoustique ceinturant l’enceinte a aussi été revu et amélioré. Il fait maintenant bien plus qualitatif !

Tissu enceinte Flare 2

Sur le haut de l’appareil on retrouve les boutons de contrôle habituels : power, volume + et -, gestion des lumières et de la musique. Pour passer un morceau ou revenir au précédent, on procède par deux ou trois appuis sur le bouton central. C’est basique mais fonctionnel. Il est juste dommage de constater que le revêtement en caoutchouc de cette partie attrape si facilement les traces de doigts et la poussière.

Boutons Soundcore Flare 2

On trouve au dos de la Soundcore Flare 2 un cache en silicone abritant le port USB-C dédié à la recharge. Comme je le disais en introduction, la prise casque fait ses adieux, ce qui est l’un des gros défauts de cette enceinte…

Connectique Flare 2

Autre nouveauté située au dos : le bouton Bass Boost, qui comme son nom l’indique sert à augmenter la présence des basses fréquences.

Flare 2 boutons arrière

Pour le reste, pas de gros changements. La Flare 2 est un peu plus grande que son ancêtre mais reste relativement compacte malgré tout. Elle s’emporte facilement partout et peut maintenant supporter une immersion ou des éclaboussures. Elle vient ainsi se positionner frontalement face à la UE Wonderboom 2 qui rôde dans la même gamme tarifaire.

Application Android

Contrairement à sa concurrente que je cite plus haut, la Flare 2 bénéficie d’une application Android dédiée. Je vous rassure tout de suite, vous n’aurez pas besoin d’elle pour tirer pleinement parti de cette enceinte Bluetooth, elle est juste là en complément.

Application Soundcore

Grâce à cette application très simple d’emploi, vous aurez accès aux réglages de la lumière, au Bass Boost et à un égaliseur minimaliste. Rien d’indispensable donc…

Application Flare 2

C’est surtout si vous avez plusieurs Soundcore Flare 2 sous la main que vous aurez besoin de cette appli. C’est grâce à elle que vous pourrez connecter les enceintes entre elles, jusqu’à 100 en même temps. Inutile de préciser qu’il serait idiot d’investir dans 100 Flare 2, autant acheter de vrais enceintes pour le même prix. Mais pour une petite fête avec deux ou trois appareils sous la main, ça peut être sympa.

Qualité sonore

La Soundcore Flare de première génération m’avait bien plu. Il faut dire qu’à l’époque, je n’était pas aussi exigeant, testant encore peu de matos audio… La Flare 2 m’a néanmoins convaincu.

Basses

Grâce à l’adjonction de deux radiateurs passifs, les basses fréquences sont bien mieux gérées qu’auparavant. Bon, ce n’est pas parfait et certainement pas au même niveau que ma Dynaudio Music 1. Mais pour un petit modèle portable, ça se défend pas mal. Il faut bien entendu activer le Bass Boost pour en profiter au maximum, sans quoi vous perdrez le peu de vibrant que l’enceinte arrive à produire.

Médiums

Du côté des médiums, c’est plutôt bon. Les bas-médiums ont un bel impact, c’est punchy comme il faut. Par contre, les voix manquent un peu de naturel. C’est comme s’il y avait une certaine compression. Un phénomène symptomatique des enceintes au format réduit, on finit par s’y habituer. Après plusieurs heures d’écoute, ça passe beaucoup mieux.

Design Soundcore Flare 2

Aigus

C’est au final les aigus qui déçoivent le plus. Ils sont un peu trop en retrait à mon goût. Ils auraient gagné à monter plus haut afin d’offrir un peu plus de détails et de précision aux musiques. L’avantage, c’est qu’il n’y a aucune sibilance ou fatigue à signaler, l’écoute de la Flare 2 est assez reposante.

Codecs Bluetooth

Un mot rapide sur les codecs. Entrée de gamme oblige, il ne faut pas s’attendre à des miracles. La Soundcore Flare 2 propose uniquement le SBC, le codec Bluetooth de base supporté par tous les smartphones.

Est-ce que le manque d’AptX et compagnie est préjudiciable ? À mon sens, pas du tout. Même avec eux, vous n’auriez pas gagné en qualité. Sur de si petites enceintes, le AptX HD ou autre est inutile. Il faut mieux miser sur la stabilité du signal, ce que fait à merveille le vénérable SBC.

Rendu général et précision

C’est indéniable, l’enceinte Soundcore Flare 2 est un cran au-dessus de la Flare. Les basses mieux travaillées jouent en sa faveur. La puissance finale ne semble pas augmenter, ça sera suffisant pour sonoriser une petite pièce de 20 m² mais guère plus. À fond, le son perd de toute façon en qualité.

Anker réussit quand même à donner à sa nouvelle enceinte Bluetooth compacte une belle sonorité. Ça bouge bien, le son est entraînant. Sur du rock ou de l’électro, elle se défend très bien. Pour l’orientation festive, c’est réussi !

Flare et Wonderboom

Après, il faut bien remettre dans le contexte qu’on est sur un appareil portable. Le son reste cloisonné autour de l’enceinte et sature vite dès qu’on le pousse un peu haut. Je préfère néanmoins cette Soundcore Flare 2 à la Ultimate Ears Wonderboom 2 au même niveau de prix.

Autonomie

Il est temps de clôturer ce test, mais pas avant d’avoir fait un petit tour par la case autonomie. Soundcore reste sur les mêmes chiffres que la première génération, à savoir 12h environ malgré une batterie qui passe de 4400 mAh  à 5200 mAh.

Pour ma part, j’écoute à volume raisonnable, soit 50% environ. La Flare 2 tient dans ce cas presque une quinzaine d’heures, Bass Boost activé. La belle est très endurante, même en activant les lumières.

Pour la recharge, on reste là aussi dans les clous de la précédente itération : environ 3.5 h pour faire le plein complet de la bête. C’est assez long comparé à la concurrence, mais vu l’endurance de l’enceinte on peut difficilement lui reprocher !

 

Conclusion

L'avis de ChiFi.fr
  • Design et finitions
  • Qualité sonore
  • Autonomie
  • Rapport qualité/prix
4.4

Résumé

La Soundcore Flare 2 marque une très belle évolution par rapport à la première génération. Plus généreuse dans les basses, dotée de meilleures finitions et d’une autonomie toujours aussi bonne, cette enceinte Bluetooth est incroyablement plaisante à écouter.

Son plus gros défaut provient finalement de l’abandon de la prise casque. Mais vu qu’on gagne la certification IPX7, c’est un mal pour un bien. Pour moins de 80€, il sera difficile de trouver plus attractif que la Soundcore Flare 2 !

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *