Test 1More H1707 : un casque deux voies stylé au rendu atypique

Sennheiser, Sony, Focal : impossible de passer à côté de ces géants quand on parle d’audio. Étonnement, la Chine n’a que peu de marques qui se consacrent pleinement aux casques HiFi. Il faut croire que les écouteurs intra-auriculaires ont plus de succès. Malgré tout, il y a quelques noms qui ont de belles références à leur actif, comme Hifiman par exemple. Et puis il y a les discrets, dont on entend peu parler. Le 1More H1707 est l’un d’eux. Pas parfait, ce casque vaut néanmoins le coup d’œil. Suivez le guide, je vais vous le présenter en détail.

Il y a quelques mois encore, je n’avais à mon actif que très peu de tests de casques. Comme pas mal de monde – du moins dans le grand public – je tournais avec un modèle Bluetooth nippon bien connu, le Sony WH-1000XM3. Un vrai ténor dans sa catégorie. Et puis j’ai mis les mains sur un Meze 99 Classics dans le cadre de mon travail. Ce fut un claque monumentale !

Ce petit bijou m’a montré en quelques secondes que les casques filaires en ont clairement sous la pédale. Je me suis donc intéressé de plus bel au secteur – entre deux baladeurs audiophiles – avant d’investir dans des géants comme Sennheiser ou Focal. C’est aussi là que j’ai découvert que les marques chinoises sont peu présentes sur le marché des casques HiFi.

1More casque

Je vous laisse imaginer mon plaisir quand je suis tombé sur le 1More H1707 sur AliExpress. Voyez plutôt : un casque hybride au look totalement atypique commercialisé aux environs de 100€ (en négociant serré). Ça laisse rêveur !

C’est ce casque pas comme les autres que je vais maintenant décortiquer pour vous. Sachez d’avance qu’il ne plaira pas à tous, sa sonorité étant bien loin de ce que laisse imaginer son look. Pour ma part, il reste quand même l’un des meilleurs éléments de ma collection malgré ses petits défauts. Let’s go !

 

Note : le 1More H1707 présenté dans ce test a été acheté par mes propres moyens. Je ne touche aucun argent de la part du constructeur. La seule source de revenus de ce site est générée par les liens d’achat affiliés proposés dans ce test.

1More H1707 : spécifications techniques

Prenez n’importe quel casque HiFi du marché et ouvrez-le, vous trouverez plus ou moins la même chose, à savoir un driver dynamique par oreillette. Même la taille est souvent identique, soit du 40 mm et plus rarement du 50 mm. Chaque constructeur joue ensuite sur les matériaux et l’isolation pour proposer sa propre signature.

Chez 1More, il faut croire que c’était trop facile de faire comme les autres. Les ingénieurs de la marque ont donc décidé de pondre un casque avec trois drivers, rien que ça !

1More H1707 drivers

Le H1707 possède ainsi la fiche technique probablement la plus atypique du moment :

  • Architecture : driver dynamique 40 mm + tweeter céramique + radiateur passif
  • Impédance : 32 Ω
  • Sensibilité : 104 dB
  • Plage de fréquence : 20 Hz – 40 kHz
  • Connecteur : câble Y 3.5 mm
  • Prise : Jack 3.5 mm

Malgré un emport conséquent, le casque chinois se drive très facilement. Pas besoin d’un ampli pour en profiter, votre smartphone fera l’affaire. Dans l’absolu, privilégiez quand même du matériel de qualité comme un DAP histoire de vraiment tirer le meilleur parti du H1707.

Design et finitions

En plus de sa conception atypique, le 1More H1707 se fait fort de nous offrir un design qui ne passe pas inaperçu. Derrière ce look clinquant se dissimule pourtant une conception de qualité qui n’a pas à rougir face aux marques concurrentes plus réputées.

Packaging

C’est parti pour la première étape : le déballage du précieux. 1More fait les choses bien en emballant son casque dans une boite de qualité fermée magnétiquement. Il se dégage immédiatement une certaine classe qu’on trouve rarement à ce niveau de prix.

Sacoche casque 1More

La suite est tout aussi bonne puisqu’on découvre une sacoche de transport rigide qui renferme le H1707 et ses accessoires : câble et adaptateur 3.5 mm vers 6.35 mm. Il y a l’essentiel, tout est bien maintenu et la sacoche semble parfaitement adaptée pour le transport. L’orientation du casque commence déjà à se faire sentir, il s’adresse aux nomades avant tout !

Câble

Je vais être honnête, le câble est certainement la partie qui me déçoit le plus dans le H1707.

Câble 1More H1707

Celui-ci est classique avec une forme en Y et détachable. Ça, c’est chouette. Par contre, il est très fin et semble très fragile. C’est particulièrement vrai pour la partie en Y qui est encore plus fine que le reste et non tressée. C’est le genre de chose qui ne donne pas confiance pour le futur…

Par précaution, je vous recommande donc d’investir dans un câble plus épais comme celui du Meze 99. C’est le genre de matos que vous pourrez trouver aux alentours de 20€ et ça vous évitera une mauvaise surprise en cas de mauvaise manipulation !

Confort

C’est pas tout ça, mais il est temps de passer aux choses sérieuses. Ni une, ni deux, je chausse le 1More H1707 sur mes oreilles et là… Ben en fait je reste assez partagé.

D’un côté, on a des coussinets et un arceau qui sont rembourrés d’une belle façon. Ce n’est ni trop dur, ni trop mou, bref j’adore.

Arceau casque 1More

Mais d’un autre côté, les coussinets se révèlent très petits. Ça passe tout juste sur le bord des oreilles – le casque est de type circum-auriculaire – ce qui provoque parfois une gène sur le bord du lobe. J’imagine sans peine les propriétaires d’oreilles un peu trop grandes pester sur ce casque.

Vous allez me dire, il suffit de changer les pads. Sauf que non : 1More a tout collé. Donc pas moyen de modifier quoi que ce soit. Dans quelques années, le casque sera inutilisable une fois les coussinets hors-service. Une énorme faute de conception qui vient malheureusement gâcher le reste…

Coussinet casque H1707

C’est d’autant plus dommage que le H1707 est très confortable. Relativement léger avec ses 293 grammes, il ne serre pas la tête. Bien qu’il soit conçu en plastique avec juste du métal pour l’arceau, il profite de très belles finitions. En gros, il est presque parfait compte tenu de son prix. Ce sera un immense crève-cœur de ne plus pouvoir l’utiliser juste à cause de coussinets non amovibles.

Qualité sonore

Sources de test : Hidizs AP80 Pro, HiBy R3 Pro, Fiio M11 Pro, Zishan T1

Bon, il est temps de faire un petit résumé avant de passer aux choses sérieuses. Jusqu’à présent, le 1More H1707 s’en tire plutôt pas mal : bonnes finitions, joli packaging mais câble moyen. Pour une centaine d’euros, j’en suis assez content. Reste à espérer que le son soit du même acabit…

Design 1More H1707

Rendu global

Avec son look clinquant et sa configuration, je m’attendais à beaucoup de fun de la part du H1707, du genre grosse signature en V. Étonnamment, ce casque chinois se révèle très sage. Le radiateur passif assure certes des basses bien costaudes, mais il se dégage malgré tout une sonorité presque neutre de l’ensemble. Pour tout dire, mon Hifiman HE400S a une meilleure musicalité bien qu’il soit beaucoup plus doux sur les basses fréquences.

Le modèle circum-auriculaire de 1More a cependant de belles qualités. Je vous en dis plus dans les paragraphes suivants.

Basses

Si comme moi vous aimez les sons un peu sombres et vibrants, vous aimerez le 1More H1707. Grâce à son radiateur passif, ce casque arrive à nous fournir de belles basses, rondes et plutôt profondes. Ces dernières, bien que très audibles, ne bouffent pas le reste du spectre. Elles se montrent bien contenues, pas agressives malgré leur proéminence.

On est quand même sur une signature en V, ce qui fait que vous aurez une mise en avant des basses fréquences qui ne plaira pas à tout le monde. Si je devais placer le H1707 entre d’autres modèles, je dirais qu’il se situe entre le Sony WH-1000XM3 et le Sennheiser HD6XX. Pas aussi violent que le premier, il n’est pas aussi détaillé que le second. Il se débrouille cependant pas mal, démontrant une certaine maîtrise, ce qui n’est pas évident sur une configuration aussi atypique.

Médiums

Avec son petit V, le casque asiatique met légèrement en retrait les médiums. Je dirais d’ailleurs que c’est là son plus gros point faible. Si les voix sont bien reproduites, avec un peu de chaleur pas désagréable du tout, cette partie du spectre manque de consistance.

Les médiums semblent plats, sans grande vie. Il manque un petit quelque chose qui donnerai le punch adéquat à ce très bon casque. Ici, on est sur quelque chose d’un peu mou. Certes, il y a un peu d’impact sur les bas médiums, mais l’ensemble reste trop neutre. Ça jure avec les basses, ce qui donne cet aspect trop sage au 1More H1707.

Aigus

Tout comme les médiums, les hautes fréquences ne font pas de folies. Avec le H1707, vous ne risquez pas de ressentir de grosse fatigue, la sibilance est quasiment absente. Seuls de rares morceaux vrillent un peu les oreilles, mais c’est très rare.

Là aussi les aigus sont un peu trop sages, sans ce petit grain de folie qui fait qu’un casque devient musical. Le son est relativement aérien, mais manque au final de consistance. Ça ne veut pas dire qu’il est mauvais, loin de là. C’est juste un peu trop neutre.

Scène sonore et précision

Comme vous l’aurez compris, le 1More H1707 est finalement un casque avec le cul entre deux chaises. Malgré sa signature en V, il manque un peu de vie, la faute à un réglage orienté vers une certaine neutralité. Le résultat final est assez étrange, en marge de ce que laisse imaginer le design du casque. De fun, il n’a que l’aspect.

Présentation casque 1More

Ce modèle brille néanmoins par sa très belle stéréophonie. Le son n’est pas comprimé près du centre, bien au contraire. Il y a une belle aération, les instruments sont bien séparés. Dans certains morceaux, j’ai presque retrouvé l’aération phénoménale de mon Focal Elegia. Autant dire que c’est vraiment pas mal !

 

Conclusion 1More H1707

L'avis de ChiFi.fr
  • Design et finitions
  • Confort
  • Qualité sonore
  • Rapport qualité/prix
3.6

Résumé

Très bling-bling à l’extérieur, le 1More H1707 se montre finalement très sage sur le son. Bien qu’il impose une signature en V avec un appui certain sur les basses, ce casque circum-auriculaire n’en reste pas moins typé neutre. Mais pas le neutre de Focal et cie. Non, c’est plus un petit manque de vivacité, de musicalité. Pour résumer grossièrement, il ne fait pas d’étincelles.

Attention, il n’est pas mauvais pour autant. J’ai apprécié son rendu basseux très propre et sa belle stéréophonie. Facilement transportable, c’est le genre de casque audio abordable qui séduira les personnes qui veulent une sonorité contenue, calme et reposante sans pour autant sacrifier les basses. Ce H1707 est finalement le chaînon manquant entre les produits purement neutres et les grosses signatures en V propres aux casques grand public.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *